Représentation en France

Journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie

/france/file/euequality2png_freu_equality_2.png

Depuis 2005, le 17 mai marque la célébration de la journée internationale contre l'homophobie et la transphobie (IDAHOT). 

17/05/2017

La Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie

Cette journée a pour vocation d'être un évènement rassembleur, de lier toutes les personnes qui se sentent concernées par ces phénomènes ou ce combat, quelque soient leur orientation sexuelle ou leur identité de genre.

La journée est célébrée dans plus de 60 pays du monde ! Une victoire qu'il faut tempérer car 75 pays érigent toujours en délit les relations homosexuelles…

La lutte contre les discriminations au cœur de l'action européenne

L'Union a reconnu cete journée et lutte depuis longtemps contre les préjugés et discriminations de toutes sortes dont ceux concernant l'orientation ou l'identité sexuelle.

En 2000 une directive en matière d'emploi est adoptée, elle interdit toute forme de discrimination, y compris fondée sur l'orientation sexuelle. En 2009 une clause horizontale est introduite par Traité de Lisbonne, celle-ci permet d'intégrer la lutte contre les discriminations dans toutes les politiques et actions de l'UE.

Le principe d'égalité de traitement est un droit fondamental de l'Union européenne.

Cependant, les chiffres montrent que le travail doit continuer :

  • 91% des européens ont été témoins de comportements négatifs car un de leur camarade était vu comme LGBTI ;
  • 2/3 des personnes LGBTI cachent leur orientation ou leur identité sexuelle par peur ;
  • 1/3 des personnes LGBTI ont  été agressées ou menacées en raison de leur sexualité.

Ces statistiques proviennent d'une campagne lancée par la Commission européenne en 2016 "Nous partageons tous les mêmes rêves" tendant à promouvoir et favoriser l'acceptation des personnes LGBTI au sein de l'UE.

Cette action n'est pas la seule à l'initiative de la Commission européenne qui a également élaboré une liste d'actions pour promouvoir l'égalité concernant les personnes LGBTI pour la période 2016-2019.

Contexte

La Journée mondiale de lutte contre l'homophobie et transphobie (IDAHOT : « International Day Against HOmophobia and Transphobia ») est célébrée tous les 17 mai. Cette journée a pour but de promouvoir des actions de sensibilisation et de prévention pour lutter contre l'homophobie, la lesbophobie, la biphobie et la transphobie.

Depuis sa création, cette journée permet de mobiliser l'opinion publique sur l'homophobie et la transphobie au travers de manifestations, de colloques ou d'évènements artistiques… Chaque année une nouvelle campagne est lancée comme celle qui appelle à la dépénalisation universelle de l'homosexualité ou celle de 2017, intitulé "Peu importe le genre" qui met en avant les réalités des personnes transsexuelles.

La Déclaration de Montréal adoptée dans le cadre des premiers outgames mondiaux en 2006 et qui appelle à ce que tous les pays et l'ONU reconnaissent la journée du 17 mai comme la journée internationale contre l'homophobie et en fasse la promotion, est une avancée majeure dans la lutte pour les droits des LGBT puisqu'elle est une déclaration sur les droits fondamentaux, sur les droit au mariage ou à l'union civile, sur la protection des personnes intersexuées, sur les droits des transgenres.

Plus d'informations…