Observation électorale, une mission en faveur de la démocratie

EU EOM Nigeria Chief Observer Santiago Fisas observes the Presidential Election

Observation électorale, une mission en faveur de la démocratie

Les élections sont un des éléments fondamentaux du bon fonctionnement d'une démocratie. L'Union européenne croit fermement que des actions en faveur d'élections transparentes, ouvertes et participatives peuvent grandement favoriser la démocratisation, la paix, la sécurité et la prévention des conflits, en particulier dans les pays fragilisés, en période d'après-conflit ou en développement.

L'UE soutient la tenue d'élections démocratiques au travers de projets d'aide spécifique et du déploiement de missions d'observation électorale (MOE). Dans le cadre de l'instrument européen pour la démocratie et les droits de l'homme, le Service des IPE, en collaboration étroite avec la division « Soutien démocratique et élections » du Service européen pour l'action extérieure, finance et prépare les missions européennes d'observation et d'évaluation des élections au sein des pays partenaires de l'UE, dans le cadre d’une vision à long terme reposant sur des normes internationales, et émet des recommandations pour améliorer les processus démocratiques liées aux élections.

Avec un budget annuel d'environ 38 millions d'euros consacré à l'observation électorale, le Service des IPE déploie chaque année dans le monde près de 10 missions d'observation à part entière, composées d’une équipe centrale d'analystes et d'observateurs court et long terme.

Les MOE sont organisées par l'Union européenne dans des pays tiers sur invitation de ces derniers. Elles sont dirigées par un membre du Parlement européen (MPE), qui joue le rôle d'observateur en chef. La liste des pays prioritaires pour l’observation électorale est établie par le SEAE, qui consulte pour cela les États membres et le Parlement européen. La décision finale de déploiement d'une MOE dans un pays donné est du ressort du haut représentant de l'UE / vice-président (HRVP).

Les régions du globe qui bénéficient des MOE de l'UE sont l'Afrique, le Moyen-Orient, l'Asie, l'Amérique latine et les Caraïbes.

Lorsque la décision de déployer une MOE est prise, le Service des IPE veille à ce que tous les besoins opérationnels de la mission soit couverts et à ce que la sécurité de celle-ci soit assurée, grâce à des prestataires extérieurs. Le service s'occupe également du recrutement d'un observateur en chef adjoint, des analystes de l’équipe centrale ainsi que des observateurs long et court terme de la mission.