À propos du Service des IPE

about-us
Les bureaux du Service des IPE se trouvent dans le même bâtiment que le siège du Service européen pour l'action extérieure, à Bruxelles.

À propos du Service des IPE

Contexte

L'UE entretient des relations diplomatiques avec la plupart des pays du monde. Elle a non seulement noué des partenariats stratégiques avec les principaux acteurs internationaux, mais elle s'engage aussi pleinement dans la coopération avec les puissances émergentes et a signé des accords d'association bilatéraux avec un certain nombre d'États voisins. En dehors de ses frontières, l'Union est représentée par des délégations, qui remplissent une fonction analogue à celle d'une ambassade.

Conséquences du traité de Lisbonne

Le traité de Lisbonne (2009) a conduit à un renforcement des activités de l'Union dans le domaine de l'action extérieure. Tout d’abord, le traité a créé le poste de haut représentant (HR) de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Catherine Ashton a été la première personne nommée à ce poste, en 2010. Federica Mogherini lui a succédé à partir du 1er novembre 2014.

Le traité de Lisbonne a également mis en place le Service européen pour l'action extérieure (SEAE). Nouveau service diplomatique de l'UE, ce dernier est opérationnel depuis 2011 et aide le haut représentant à conduire la politique étrangère de l'UE, en animant notamment le réseau des 141 délégations de l'UE dans le monde.

Le SEAE veille à la coordination et à la cohérence de l'action extérieure de l'Union, élabore des propositions de politique à mener et les met en œuvre après leur approbation par le Conseil.