Rybolov

Gestion de la capacité de pêche – Flotte de pêche

Gestion de la capacité de pêche – Flotte de pêche

Gestion de la capacité de pêche – Flotte de pêche

Gestion des pêcheries

La gestion de la capacité de pêche vise à maintenir un équilibre stable et durable entre la capacité de pêche des flottes et les possibilités de pêche à long terme.

Les pays de l’UE sont tenus de présenter chaque année un rapport sur cet équilibre, en s’appuyant sur les lignes directrices élaborées par la Commission européenne. Pour les segments de flotte en surcapacité, les États membres doivent prendre des mesures dans le cadre d’un plan d’action afin d'atteindre l’équilibre, par exemple en désarmant des navires au moyen de fonds publics. Si un État membre ne présente pas de rapport ou ne met pas en œuvre le plan d’action, il s’expose à une suspension proportionnée ou à une interruption du financement de l’UE correspondant.

La capacité de pêche de chaque pays de l'UE est plafonnée en kilowatts (kW) et en tonnage brut (TB). Les nouveaux navires de pêche ne peuvent entrer dans la flotte que lorsqu'une capacité équivalente (en kW et GT) a été retirée. Ce système «d'entrée-sortie» permet de stopper l'augmentation de la flotte européenne.

La Commission tient à jour un registre de la flotte de l'UE, contenant les informations sur les navires qui lui sont régulièrement communiquées par les États membres. Une nouvelle application est en cours d’élaboration pour le fichier de la flotte de pêche de l’Union (FLEET). Elle devrait être en ligne avant la fin de l’année 2019. Les données les plus récentes concernant la flotte peuvent être téléchargées jusqu’à ce que la nouvelle application soit disponible.

Pour en savoir plus

Télécharger les données récentes relatives à la flotte 

Rapports 2018 sur la capacité de la flotte

Rapports 2017 sur la capacité de la flotte

Rapports 2016 sur la capacité de la flotte

Site web du CSTEP