Glossaire:Privation matérielle

La privation matérielle désigne une situation de difficulté économique durable définie comme l’incapacité forcée à couvrir (plutôt que le choix de ne pas couvrir) les dépenses suivantes: des dépenses imprévues; une semaine de vacances hors du domicile par an; un repas avec viande, volaille ou poisson un jour sur deux; le chauffage adapté du logement; l’achat de biens de consommation durables, tels qu’un lave-linge, un téléviseur couleur, un téléphone ou une voiture; les impayés (hypothèque ou loyer, factures d’électricité/d’eau/de gaz, achats à tempérament ou autres emprunts).

Dans le cadre EU-SILC, le taux de privation matérielle est un indicateur qui désigne l’incapacité de se procurer certains biens/services considérés par la plupart des individus comme souhaitables, voire nécessaires, pour avoir un niveau de vie acceptable. Il fait une distinction entre les individus incapables de se procurer un bien/service donné et ceux qui en sont privés pour d’autres raisons, par exemple parce qu’ils n’en veulent pas ou estiment ne pas en avoir besoin.

L’indicateur adopté par le comité de la protection sociale mesure la part de la population incapable de couvrir les dépenses liées à au moins trois des neufs éléments suivant:

  1. paiement du loyer, d’un emprunt hypothécaire ou des factures d’eau/gaz/électricité;
  2. chauffage adapté du logement;
  3. dépenses imprévues;
  4. consommation régulière de viande ou d’une autre source de protéines;
  5. vacances;
  6. téléviseur;
  7. réfrigérateur;
  8. voiture;
  9. téléphone.

Le taux de privation matérielle aiguë correspond à l’incapacité forcée à couvrir les dépenses liées à au moins quatre des éléments susmentionnés. Le taux de privation matérielle persistant est l’incapacité subie à couvrir les dépenses liées à au moins trois (dénuement materiel) ou quatre (dénuement matériel sévère) des éléments susmentionnés, dans l’année en cours et au cours d' au moins deux années sur les trois années précédentes. Son calcul nécessite un instrument longitudinal permettant d’assurer le suivi des individus sur quatre années.

Concepts apparentés

Données statistiques

Source