Glossaire:Optique des dépenses

L’optique des dépenses du PIB est définie comme la somme des dépenses de consommation finale privée, des dépenses de consommation finale des administrations publiques, de la formation brute de capital et des exportations, diminuées des importations.

Dans le système des comptes nationaux, seuls les ménages, les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM) et les administrations ont une consommation finale. Les entreprises ont, quant à elles, une consommation intermédiaire. Les dépenses de consommation finale privée comprennent les dépenses en biens et services utilisées pour la satisfaction directe de besoins individuels, tandis que les dépenses de consommation des administrations publiques couvrent les biens et services qu’elles produisent ou qu’elles achètent en vue de les fournir aux ménages au titre de transferts sociaux en nature. La formation brute de capital correspond à la somme de la formation brute de capital fixe et des variations d’inventaire (stocks). Le solde des échanges extérieurs correspond à la différence entre les exportations et les importations de biens et de services. En fonction du volume des exportations et des importations, ce solde peut être positif (excédent) ou négatif (déficit).

Concepts apparentés

Données statistiques