Glossaire:Déficit budgétaire

Vue d'ensemble

On parle de déficit budgétaire lorsque les dépenses d’un État dépassent ses recettes.

Les États membres de l’Union européenne appartenant à la zone euro sont tenus de conserver un déficit budgétaire inférieur à 3 % de leur produit intérieur brut, afin de préserver la stabilité économique et la viabilité des finances publiques.

En vertu des dispositions du pacte de stabilité et de croissance (PSC) de l’Union européenne, les États membres se sont engagés à maintenir leur déficit et leur dette en dessous de certaines valeurs: le déficit public d’un État membre ne peut excéder 3% de son produit intérieur brut (PIB), afin de préserver la stabilité économique et la viabilité des finances publiques.

Définition

Par souci de comparabilité entre États membres, celle-ci est mesurée sur base du cadre harmonisé des comptes nationaux (SEC 2010):

Le solde des comptes nationaux représente la capacité (+) et (−) du besoin de financement nets.

Capacité (+)/besoin (−) de financement

= excédent/déficit public (prêts/emprunts nets dans le cadre de la PDE)

= total des dépenses moins le montant total des recettes

= épargne brute (définie comme le revenu disponible brut moins les dépenses de consommation finale), moins les transferts nets en capital, moins les acquisitions brutes moins les cessions d’actifs non financiers

= (conceptuellement) acquisition nette d’actifs financiers diminuée de l’accroissement net des passifs.

Concepts apparentés

Données statistiques