Glossaire:Optique des revenus

Le PIB peut être calculé selon l’optique des revenus. Dans ce cas, il correspond à la somme de la rémunération des salariés, des impôts nets sur la production et les importations, de l’excédent brut d’exploitation et du revenu mixte. Cette approche permet de faire ressortir la répartition du PIB entre les différents participants au processus de production, en tant que somme:

  • de la rémunération des salariés, c’est-à-dire le total des rémunérations en espèces ou en nature versées par les employeurs à leurs salariés en paiement du travail accompli par ces derniers au cours de la période de référence des comptes, ventilées en traitements et salaires (en espèces et en nature) et cotisations sociales à la charge des employeurs (cotisations sociales effectives et cotisations sociales imputées);
  • de l’excédent brut d’exploitation, c’est-à-dire l’excédent (ou le déficit) des activités de production avant la prise en compte des intérêts, des loyers et des frais payés ou perçus pour l’utilisation des biens;
  • du revenu mixte, c’est-à-dire la rémunération des travaux effectués par le propriétaire (ou des membres de sa famille) d’une entreprise non constituée en société, qualifiée de revenu «mixte» parce qu’il n’est pas possible de la distinguer des bénéfices réalisés par l’entreprise du propriétaire;
  • des impôts sur la production et les importations moins les subventions, c’est-à-dire les paiements obligatoires (dans le cas des impôts), sans contrepartie, au bénéfice ou à la charge des administrations publiques ou institutions de l’Union européenne, en rapport avec la production ou l’importation de biens et services, l’emploi de main-d’œuvre et la propriété ou l’utilisation de terrains, de bâtiments ou autres actifs utilisés dans la production.

Concepts apparentés

Données statistiques