Région du Sahel et du lac Tchad - Gouvernance

Région du Sahel et du lac Tchad - Gouvernance

La première réunion du comité opérationnel de la fenêtre «région du Sahel et du lac Tchad» s’est déroulée le 14 janvier 2016 à Bruxelles. Une première série de projets a été approuvée, pour un total de 10 projets et 101 millions d’euros. Depuis, deux autres comités opérationnels ont eu lieu en vue de l’adoption de nouveaux programmes.

Les réactions de certains des participants à la première réunion du comité opérationnel:

/europeaid/file/un-fonds-fiduciaire-durgence-de-lunion-europeene-pour-lafrique_frUn fonds fiduciaire d'urgence de l'Union Européene pour l'Afrique

Le rôle principal du comité opérationnel consiste à adopter des projets, conformément à la stratégie globale du fonds fiduciaire. Pour orienter ces travaux en matière de mise en œuvre, elle établit le cadre opérationnel pour les activités du fonds fiduciaire de l’UE pour les régions du Sahel et du lac Tchad, à la fois au niveau régional et pour chaque pays.

Le comité opérationnel pour la région du Sahel et du lac Tchad est composé de représentants de la Commission européenne (président), du Service européen pour l’action extérieure, des États membres de l’UE et d’autres bailleurs de fonds, ainsi que des pays partenaires (Burkina Faso, Cameroun, Tchad, Gambie, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria et Sénégal) et d'organisations régionales comme la CEDEAO.

Lors du troisième comité opérationnel, la structure opérationnelle de la fenêtre «région du Sahel et du lac Tchad» du Fonds fiduciaire d’urgence de l’UE a été présentée au public. Ce document précise les objectifs poursuivis pour la fenêtre «région du Sahel et du lac Tchad» selon la stratégie générale du Fonds fiduciaire. Les annexes sont jointes au document et détaillent les priorités proposées pour chaque pays. Ce cadre opérationnel est un document qui continuera à évoluer grâce à l’aide des délégations de l’Union européenne, des États membres et des pays partenaires.