Renforcement des organisations de la société civile et des mécanismes de concertations avec les autorités à l'Est de la RDC

Renforcement des organisations de la société civile et des mécanismes de concertations avec les autorités à l'Est de la RDC

L'Est de la RDC (République Démocratique du Congo) connait depuis 1996 des conflits armés récurrents et désastreux avec des effets directs et indirects sur les populations. Ces conflits entrainent la destruction du tissu socio-économique, des infrastructures abritant les services sociaux de base (SSB) et l'appauvrissement de la population. Ce qui rend difficile l’accès aux SSB de qualité. Les enfants, les femmes, les personnes âgées ainsi que celles vivant avec handicaps, catégories sociales les plus vulnérables durant les crises, ont été particulièrement affectées et meurtries par ces conflits armés et autres problèmes structurels en RDC.

De plus, le manque de culture de transparence et de redevabilité dans la gestion de ressources allouées aux différents secteurs publics ont exacerbé ces crises, et sont à l’origine de la non prise en compte des voix de la société civile et à une application non efficace du système de décentralisation. Le processus de décentralisation qui se met en place tant bien que mal, est favorable à l’enclenchement de la reconstruction et du développement durable qui doivent être appuyés par des mécanismes de concertation entre les Acteurs Non Etatiques (ANE) et les Acteurs Etatiques (AE) pour gérer et viser l’amélioration et l’accès aux SSB. D'où le titre de ce projet "TUONGOZE PAMOJA"  qui veut dire en swahili, "GERONS ENSEMBLE".

Ce projet entend contribuer au développement du système de gouvernance concertée entre Acteurs Etatiques (AE) et Organisations de la Société Civile (OSC) afin de répondre efficacement aux besoins sociaux de base de 297.700 ménages vulnérables des territoires de Rutshuru et Lubero dans la Province du Nord Kivu. Plus spécifiquement, il s'agit de veiller à ce que les autorités locales assurent de façon concertée avec les organisations non étatiques (OSC, CLD) et leurs réseaux, un accès équitable des populations vulnérables aux services sociaux de base et de qualité dans les Chefferies de Bwisha (Rutshuru), Baswagha, Batangi et Bamate (Lubero).

Pour atteindre ces objectifs, le projet prévoit entre autre de:

  • Renforcer les capacités organisationnelles de 30 Acteurs Non Etatiques, 15 autorités locales (AL) et 2 Réseaux afin de promouvoir une interaction productive des populations pauvres et des détenteurs de pouvoir dans les Territoires de Lubero et Rutshuru;
  • Renforcer le fonctionnement des cadres de dialogue sociopolitique et de redevabilité entre OSC et AL, existants ou créés, dans chacun des deux Territoires de Lubero et Rutshuru; et
  • d'engager les OSC et AL dans l’élaboration et le suivi conjoint des plans participatifs de développement pour la mise en œuvre des actions de développement au niveau des 2 Territoires de Rutshuru et Lubero.
Zone bénéficiaire
Congo (Democratic Republic of the)

INFORMATIONS CLÉS

  • Total cost (€)

    770 453.61

    EU contracted amount

    577 840.21

    Durée

    Avril 2015 - Mars 2018

    Organisation chargée de la mise en œuvre

    STICHTING CARE NEDERLAND

    Funding instrument

    DCI - Non State Actors and Local Authorities in development