L’UE et l’AFD s’allient pour faciliter l’accès des cambodgiens à l’électricité

L’UE et l’AFD s’allient pour faciliter l’accès des cambodgiens à l’électricité

06/05/2019

Aujourd’hui M. Pierre Amilhat, Directeur pour la région Asie à la Direction Générale pour la Coopération internationale et le Développement de la Commission européenne, et M. Remy Rioux, Directeur Général de l’Agence Française de Développement, ont signé à Paris avec le Vice premier ministre cambodgien Son Excellence AUN Pornmoniroth une convention de financement d’un projet dans le secteur de l’énergie.

Ce financement contribuera à moderniser en profondeur le système cambodgien du réseau de transport et de distribution d’électricité, objet du présent prêt de 25 Millions d’euros de l’AFD adossé à une subvention de 4,1 Millions d’euros de l’Union européenne consacrée aux études, à l’assistance technique et à la formation.

Il s’agit de renforcer les capacités de la société nationale Electricité du Cambodge (EDC) de conduite du réseau national de transport et de distribution à Phnom Penh et dans sa région.

Le projet se concentrera notamment sur la numérisation des processus pour améliorer la qualité de fourniture de l’énergie, l’efficacité des opérations et les possibilités d’intégration d’énergies intermittentes renouvelables sur le réseau. 

 

Contexte

Le Gouvernement Royal du Cambodge s’est fixé pour objectif de fournir un accès à l’énergie à 100% des villages à l’horizon 2020, contre 82% aujourd’hui. Or, le développement du réseau électrique constitue un enjeu majeur pour le Cambodge.

Le secteur de l’énergie fait face à plusieurs défis parmi lesquels :

  • la poursuite du développement des réseaux de transmission et de distribution pour connecter l’ensemble des provinces du Cambodge;
  • la nécessité d’améliorer l’efficacité du système électrique pour pouvoir réduire les tarifs de l’énergie et renforcer ainsi l’attractivité du pays et la compétitivité de ses industries et
  • la diversification des sources d’approvisionnement et le développement des énergies renouvelables intermittentes afin de limiter le recours au charbon.