Burundi

Burundi

Burundi

Le Burundi est, selon les statistiques des Nations Unies, l'un des pays les plus pauvres du monde. Son développement économique et social a été affecté par les conséquences des troubles civils qui ont ravagé le pays entre 1993 et 2005 et qui font de lui un état fragile de la région des Grands Lacs.

Il se caractérise notamment par une forte croissance démographique (2,9%), une densité de population très élevée (~360 hab/km²) et un produit intérieur brut (PIB) par habitant très faible (288 US$ par habitant en 2013). Plus de 90% de la population du Burundi dépend de l'agriculture qui contribue pour 35% au PIB et repose essentiellement sur une agriculture de subsistance.

Par ailleurs, depuis le début de l'année 2015, le pays subit une crise politique et sécuritaire qui affecte son économie et qui mine les progrès enregistrés depuis 2005. Alors que les appuis directs au gouvernement et aux institutions burundaises ont été temporairement suspendus en mars 2016, l'Union européenne a décidé de reprogrammer une partie de son aide en faveur d'interventions bénéficiant directement aux populations et à la société civile locale. Elle finance toujours les actions en cours d'exécution, engage de nouvelles opérations de développement auprès des communautés concernées et soutient celles à caractère humanitaire et d'urgence pour la lutte contre la pauvreté et le maintien de l'accès aux services de base.

Le Programme indicatif national (PIN) 2014-2020 préparé dans le contexte du 11ème FED  prévoit une enveloppe de €432 millions sur la période et a identifié parmi les secteurs de concentration pour l'action de l'Union européenne :

  • L'appui au développement rural pour la nutrition;

  • La santé;

  • L'énergie.