Burkina Faso

Burkina Faso

Burkina Faso

Infrastructure (c)EU

Au Burkina Faso, un des pays les plus pauvres de la planète, la croissance démographique élevée et un développement non inclusif constituent des obstacles majeurs à la réduction de la pauvreté.

L’économie repose en grande partie sur la production agricole (coton et élevage), très dépendante des pluies et vulnérable au changement climatique. L’aide de l’UE vise essentiellement à améliorer les services de base, les infrastructures, l’interconnectivité et la bonne gouvernance.

Coopération 2008-2013

Le document de stratégie pour le Burkina Faso (2008-2013) et un programme indicatif pluriannuel présentent les domaines de coopération prioritaires de l'aide de 708 millions d'euros octroyée au titre du 10e Fonds européen de développement (FED).

L’aide au titre du 10e FED vise à moderniser le réseau routier, à améliorer et à renforcer l’accès à l’eau potable et à l'assainissement et à promouvoir les sources d’énergie renouvelables. Elle contribue également à soutenir la gouvernance politique, démocratique et locale. L’UE a par ailleurs utilisé l’appui budgétaire pour soutenir le programme de réforme macroéconomique du gouvernement destiné à réduire la pauvreté.

Des fonds supplémentaires destinés à accélérer la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement, notamment dans les domaines de la santé, de l'éducation, de l'assainissement et de la sécurité alimentaire, ont été octroyés à la suite de l'examen à mi-parcours de l'accord de Cotonou, en 2010, et ont donné des résultats encourageants dans tous les domaines soutenus.