Écoutez-nous ! Participation à la vie politique et civique des personnes vivant avec handicap à travers une organisation spécialisée et autonome au Katanga

Écoutez-nous ! Participation à la vie politique et civique des personnes vivant avec handicap à travers une organisation spécialisée et autonome au Katanga

L'histoire d'une star: SALUMU, la Renaissance de l'espoir, une seconde chance

Ce qui compte dans tout ce que nous faisons, c’est l’épanouissement de la Personne Vivant avec Handicap (PVH). Le but est de faire de la Personne Vivant avec Handicap une personne débout, au sens propre et au sens figuré.

Sœur Liliane MUJING, Coordinatrice du projet

CONTEXTE

En RDC, les Personnes Vivant avec un Handicap (PVH) ne sont pas intégrées dans la communauté. Elles constituent un des groupes sociaux les plus touchés par la pauvreté. Ces personnes participent très peu à la vie sociale de leurs milieux. Elles adhèrent rarement et difficilement à des réseaux associatifs, et elles ont de grandes difficultés à faire entendre leurs voix auprès des décideurs. La Ligue Handisport du Katanga a été créée dans le but de faciliter cette intégration sociale et apporter un changement positif. Un des moyens utilisés pour la sensibilisation du grand public est le sport.

OBJECTIFS

  • Contribuer à la réduction de la pauvreté par une implication renforcée des Organisations de la Société Civile (OSC) dans le débat politique/civique pour un développement durable en RDC;
  • Promouvoir les Organisations de la Société Civile (OSC) engagées dans l’inclusion des Personnes Vivant avec Handicap (OSC- PVH) dans la société et la création d’un dialogue structuré (DS) dans la province du Katanga;
  • Promouvoir la participation citoyenne des Personnes Vivant avec Handicap (PVH) à la gestion de la chose publique

RÉSULTATS

  • Le renforcement des capacités organisationnelles et opérationnelles des Organisations de la Société Civile (OSC) et des Personnes Vivant avec Handicap (OSC- PVH) leur permettant de formuler, de demander et de suivre des politiques sectorielles liées aux stratégies de lutte contre la pauvreté et le développement d'une société inclusive au niveau local et provincial;
  • La participation active des Organisations de la Société Civile (OSC) et des Personnes Vivant avec Handicap (PVH) à la gestion des affaires publiques, en vue d’une société inclusive au Katanga;
  • La promotion et la demande de la ratification de la Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées (CDPH) par la RDC
  • L’amélioration de l’accès des Personnes Vivant avec Handicap (PVH) à l'éducation et à la vie politique, à travers le soutien des Organisations de la Société Civile (OSC) et des Personnes Vivant avec Handicap (OSC-PVH), l’insertion scolaire et la promotion d’une éducation inclusive

FAITS ET CHIFFRES

  • 401 personnes, membres des 41 OSC et des PVH ont été formées sur les principes et les pratiques de la bonne gouvernance associative.
  • Une charte a été rédigée, à laquelle ont adhéré les 41 OSC et des PVH.
  • Un plan stratégique de plaidoyer a été élaboré, mettant l’accent sur l'intégration inclusive de la PVH, à travers les activités sportives et le cours d'éducation physique et sportive
  • 75 Comité des parents ont été sensibilisés, établissant ainsi le contact entre les parents, les établissements scolaires et les autorités de tutelle.
  • Un programme du cours d’éducation physique adaptée pour l’intégration d’Elèves Vivant avec Handicap (EVH) a été élaboré
  • 98 écoles ont participé à une série de fora sur l’intégration active d'EVH, qui ont été organisés par la Ligue Handisport du Katanga (LHK), dans les quatre provinces issues du grand Katanga.

TÉMOIGNAGE

Enfin, utile à la société!

Avec la pratique du sport et l’encadrement des autres athlètes dans mon atelier, je me sens utile à la société. Je suis aussi capable de donner quelque chose à la société. Je suis capable de produire quelque chose qui attire la foule et les journalistes. Je ne suis pas là seulement pour recevoir ou mendier, mais je peux aussi donner quelque chose. J’aime tellement ce que je fais que je me sens obligé d’attirer les autres.

SALUMU PONIO,  encadreur des autres athlètes