Programme d’appui sectoriel santé au Plan de Transition en RCA (Santé II)

Programme d’appui sectoriel santé au Plan de Transition en RCA (Santé II)

  • Main objective
    L'objectif global de l'action est d'améliorer l'état de santé de la population, en particulier les groupes vulnérables comme les femmes et les enfants, dans un contexte de reprise du système de santé et de reconstruction du pays.

    Du 3 au 5 Février 2016, s’est tenu à Bangui, l’Atelier de réflexion et de production intermédiaire sur la mise en oeuvre des projets d’appui à la relance du système de santé en RCA sur financement du Fonds Bêkou. Le but de cet atelier était de faire une revue à mi-parcours des résultats obtenus sur la première phase de financement de 18 mois et de réfléchir de manière consensuelle avec les acteurs nationaux et internationaux du processus, à la pertinence d'une éventuelle prolongation dans le temps, et d' une extension géographique éventuelle des interventions dans le domaine de la santé et le cas échéant, au cadre et aux modalités de mise en oeuvre de cette deuxième phase, à la lumière des leçons tirées de la première phase, en privilégiant l’approche LRRD.

    Une deuxième phase du Fonds Bêkou a été retenue comme une recommandation forte et incontournable de cet atelier compte tenu de la persistance des faiblesses observées au niveau des 5 piliers du plan de transition et des 6 piliers du système de santé; de la situation sécuritaire encore volatile; et surtout de la faible capacité de résilience des populations.

     

    /europeaid/file/ff-bekou-sante-ii-pui-ndelejpg_enFF Bêkou - Santé II - PUI Ndelé.jpg

     

    Ce projet "Santé phase II" s'inscrit résolument dans la continuité de l'action menée par le Fonds Bêkou dans le domaine de la santé depuis la fin de l'année 2014, tout en garantissant une attention particulière aux approches innovantes, capables de jeter les bases pour le développement futur du système sanitaire centrafricain, comme par exemple la fourniture des soins de qualité alliée à la formation constante et continue du staff ainsi que de médecins et d'infirmiers. Ce type d'initiative permettra au Fonds Bêkou d’appuyer des projets qui accompagneront le pays dans la transition vers le développement durable.

    Compte tenu du nouveau contexte institutionnel dans lequel il est amené à se développer, il va s'arrimer davantage à la stratégie nationale dans le secteur de la santé/nutrition, notamment en matière de renforcement durable des capacités du Ministère de la Santé. Au titre de la résilience et de la transition vers le développement, ce projet s'emploie à dégager le meilleur équilibre entre :

    • la nécessaire réponse aux besoins urgents des populations, dans la continuité de la première phase du projet, qui a par ailleurs dégagé des résultats très satisfaisants, tout en élargissant progressivement l’appui au système sanitaire de deuxième et troisième niveau ;
    • l'alignement du projet avec les stratégies nationales dans le domaine de la santé/nutrition ;
    • l'ambition de soutenir des projets qui permettront le renforcement durable du système sanitaire ainsi que sa transition vers le développement.

     

     

     

     

     

  • Currently no projects launched.