Les actualités sur le portail

Conseils pour les demandeurs d'emploi d'âge moyen

Depuis quelque temps, des travailleurs d'âge moyen se trouvent à nouveau en situation de recherche d'emploi. Le vieillissement croissant de la population associé à la crise financière a provoqué de nombreuses pertes d'emploi parmi les travailleurs de plus de 50 ans. Cette génération du «baby boom», née dans les années suivant la fin de la Seconde Guerre mondiale, représente un pourcentage considérable de la population active.
 
Il n’est jamais facile de perdre un emploi. Ce revers est d’autant plus pénible pour les personnes d’une quarantaine ou d’une cinquantaine d’années, dont beaucoup ont consacré plus de deux décennies à leur carrière et n'ont pas nécessairement eu besoin de chercher un emploi durant cette période. Si l'on ajoute à cela la situation actuelle du marché du travail et certains préjugés, on comprendra que les demandeurs d'emploi d'âge moyen rencontrent parfois davantage de difficultés que les plus jeunes.
 
Essayez de positiver et de suivre les conseils suivants en matière de recherche d'emploi.
 
Si vous estimez être surqualifié, transformez vos atouts en besoins pour l'employeur. Lorsque vous en saurez le plus possible sur l'entreprise et le poste vacant, imaginez comment vos qualifications pourraient répondre parfaitement aux exigences du poste:
 
·         faites en sorte de vendre efficacement vos qualifications complémentaires en associant chaque point de la description de poste à l'une de vos compétences;
·         faites de votre passé un atout pour votre avenir dans l'entreprise;
·         soulignez le fait que l'entreprise pourra compter sur une personne ayant des années d'expérience à son actif et mettez en avant les compétences suivantes: résolution de problèmes, travail en équipe, compétences interpersonnelles et bonnes relations avec les clients.
 
Certains pensent que les travailleurs d'âge moyen connaissent moins bien les technologies modernes que leurs collègues plus jeunes. Il existe de nombreuses manières de montrer que vous avez les choses bien en main, par exemple en utilisant les réseaux sociaux ou en créant un blog. Avec Facebook, Twitter et LinkedIn, vous pouvez facilement devenir plus visible et entrer en contact avec des employeurs et des recruteurs.
 
Dans les entretiens d'embauche, beaucoup d'employeurs posent des questions visant à savoir comment les candidats ont géré certaines situations. Par exemple: «dans le cadre de votre emploi précédent, avez-vous été en conflit avec un collègue et comment avez-vous géré la situation»? Vous devriez donner une réponse brève et précise; l’évocation de la totalité de vos expériences précédentes pourrait submerger la personne qui conduit l’entretien.
 
Celle-ci sera peut-être plus jeune que vous et, de ce fait, pourrait être trop embarrassée pour vous poser cette question déterminante: «trouveriez-vous humiliant de travailler avec des supérieurs plus jeunes que vous et d'accepter un emploi que beaucoup de gens jugeraient indigne de vous»? Qu’elle vous soit posée ou non, soyez prêt à répondre à cette question. Vous pouvez l’aborder de façon indirecte en montrant la même attitude positive que celle que vous adoptez en parlant du poste vacant et en évoquant le fait que vous êtes compétent pour l'assumer.
 
Par ailleurs, les conseillers EURES peuvent vous donner des informations sur la reprise d’un emploi et sur les offres qui correspondent à votre profil. Ils peuvent aussi vous fournir des renseignements sur la mobilité professionnelle et sur les conditions de vie et de travail dans l'Espace économique européen. L'emploi parfait vous attend peut-être quelque part en Europe!
 
Pour en savoir plus:
 
Recherche d’un conseiller EURES
 
Recherche d’un emploi dans la base de données d’emplois d’EURES
 
Recherche d’une journée de l’emploi dans le calendrier des manifestations d’EURES
 
 
Découvrir ce qu’EURES peut faire pour les employeurs
 
Rejoindre EURES sur Facebook
 
Suivre EURES sur Twitter
 
Contacter EURES sur LinkedIn
 
Suivre EURES sur Google+

 

« Retour