Les actualités sur le portail

Un conseiller EURES britannique relève le défi de la pénurie de main-d’œuvre qualifiée

En moyenne, Sam Stamenkovic, un conseiller EURES du Royaume-Uni auprès de «Jobcentre Plus», répond chaque mois à plus de 400 demandes d’aide de la part de demandeurs d’emploi, dont 80 % proviennent d’autres pays de l’UE.
 
«Dans la crise actuelle, certains facteurs ont une incidence sur notre stratégie de placement», explique Sam. «Actuellement, on constate, par exemple, une demande pour des ingénieurs chimistes et électriciens, ainsi que pour des assistants sociaux et des prestataires de soins hautement qualifiés. À côté de cela, de nombreux pays de l’UE enregistrent des taux de chômage élevés. Cela signifie que je peux, un jour, aider des candidats qualifiés d’autres États membres de l’UE à postuler pour des postes vacants difficiles à pourvoir au Royaume-Uni et, un autre jour, je peux repérer des postes vacants ailleurs en Europe pour des ressortissants britanniques désireux de travailler à l’étranger».
 
Dans ce deuxième cas, Sam place entre deux et cinq candidats par mois. En ce qui concerne les demandeurs d’emploi qui arrivent au Royaume-Uni, ses larges connaissances des besoins locaux et ses vastes relations avec les industries locales et d’autres agences pour l’emploi du sud de l’Angleterre produisent également de bons résultats. Depuis la fin de l’année dernière, il est parvenu à placer des candidats de différentes nationalités et dotés de qualifications diverses, comme des assistants sociaux polonais expérimentés, un linguiste finlandais, un ingénieur portugais, un pharmacien grec, un groupe d’agents d’entretien hongrois et un barman slovène qui travaille actuellement dans le secteur des navires de croisière.
 
En qualité de conseiller EURES, Sam est idéalement placé pour aider les personnes désireuses de vivre et de travailler dans des pays européens autres que le leur. Chaque conseiller EURES peut bénéficier d’un réseau de plus de 850 collègues répartis dans l’ensemble des pays participant à EURES. Chaque conseiller a pour spécialité et s'efforce de faciliter la mobilité professionnelle en Europe; il représente, par ailleurs, le premier interlocuteur pour un nombre croissant de demandeurs d’emploi.
 
«Le maintien de contacts réguliers avec d’autres conseillers EURES du réseau et la participation à sept salons de l’emploi au minimum par an me permettent de me tenir au courant des activités au Royaume-Uni, mais aussi dans l’ensemble de l’Union. Le fait de connaître les postes excédentaires et ceux à pourvoir dans d’autres pays est une précieuse source d’information qui contribue à faire concorder l’offre et la demande». Voilà une façon efficace de fournir un service de placement plus personnalisé.
 
Pour plus d’informations:
 
Trouvez une Journée de l’emploi dans le calendrier des manifestations EURES
 
Trouvez un conseiller EURES
 
Vous en saurez plus sur les conditions de vie et de travail dans différents pays européens en consultant le portail EURES sur la mobilité de l’emploi
 
Chercher un emploi dans la base de données EURES sur l’emploi
 
Découvrez ce qu’EURES peut faire pour les employeurs

« Retour