Les actualités sur le portail

Student Arena: une rampe de lancement pour les étudiants slovènes

Octobre à Ljubljana (Slovénie): début de l’année académique et Student Arena – un salon annuel pour jeunes étudiants présentant toutes les options d’activités extrascolaires proposées aux étudiants dans la capitale slovène. Parmi les cours de gymnastique, les représentants d’universités chinoises, les marques de maquillage et les associations religieuses, EURES était à la disposition des étudiants pour les informer des opportunités d’emploi dans les autres pays d’Europe.
 
À l’heure des premières chutes de neige, une atmosphère chaleureuse régnait dans les locaux du centre des expositions et des conventions de Ljubljana, où s’étaient réunis de très nombreux visiteurs: au total, le Student Arena a accueilli 18 000 étudiants sur les trois jours qu’a duré l’événement.
 
«J’aurai bientôt terminé mes études de physique et j’ai commencé à m’intéresser au marché du travail. Même si j’envisage de poursuivre mes études, il serait intéressant d’acquérir une expérience professionnelle à l’étranger, peu importe le secteur, pas uniquement dans le domaine de la physique. Comme mon niveau d’anglais est acceptable, j’espère trouver un emploi au Royaume-Uni ou en Irlande», confie Martin Vavpotič, l’un des visiteurs du stand EURES.
 
Toutefois, Martin n’est pas très représentatif des Slovènes de manière générale. Selon une étude sur la mobilité en Europe*, comparée aux autres États membres de l’UE, la Slovénie affiche un niveau de mobilité géographique et professionnelle faible. La raison en est, notamment, que ce pays, qui compte près de deux millions d’habitants, a un taux de chômage de 7,8 % - soit inférieur à la moyenne de l’UE, qui est de 9,5 %**.
 
Le stand EURES s’inscrivait dans le cadre de l’initiative européenne «Jeunesse en mouvement», qui rassemble tous les programmes de l’UE en faveur de la mobilité des jeunes. Étaient également représentés à cette occasion Europass, Eurodesk, Solvit et Erasmus, pour n’en citer que quelques-uns.
 
«Il est important qu’EURES soit présent à ce type de manifestation. Bien qu’à la base, les étudiants ne soient pas là pour rechercher un emploi, ils s’y mettront très prochainement et il sera bien qu’à ce moment-là, ils aient entendu parler d’EURES et des possibilités que nous leur offrons», déclare Nada Senada Plestenjak, coordinatrice EURES en Slovénie.
 
 
Pour plus d’informations:
 
Rechercher une Journée de l’emploi dans le calendrier des manifestations EURES
 
Trouver un conseiller EURES
 
S’informer sur les conditions de vie et de travail dans les différents pays européens sur le portail EURES sur la mobilité de l’emploi
 
 
** Taux de chômage par Eurostat, août 2011

« Retour