Les actualités sur le portail

Des centaines de travailleurs espagnols se préparent à partir en Suisse

Over 4 000 construction workers from all over Spain gathered in Madrid in March 2011 for the EURES Job Days recruitment event. They Plus de 4 000 travailleurs du secteur de la construction provenant de toute l’Espagne se sont rendus à Madrid en mars 2011 dans le cadre des journées de l’emploi organisées par l’EURES. Cette manifestation était l’occasion pour eux de tenter de décrocher un poste parmi les centaines d’offres proposées par les quatre entreprises de recrutement présentes. 
 
Les journées de l’emploi de Madrid étaient le fruit d’une initiative conjointe des équipes d’EURES en Espagne et en Suisse et visaient à recruter des travailleurs du secteur de la construction espagnols pour des postes en Suisse.
 
«Cette manifestation a rencontré un véritable succès. Les retours d’expérience que nous avons eus des entreprises de recrutement pour lesquels EURES avait présélectionné des candidats potentiels ont été positifs», a déclaré Maria José Arias Fernàndez, manager EURES en Espagne.
 
Les conseillers EURES avaient parcouru le portail EURES pour trouver dans leurs régions respectives les demandeurs d’emploi qui correspondaient aux descriptions de poste. Contactés tout d’abord par téléphone, les candidats potentiels ont été invités à se rendre à une session d’information avec leur conseiller EURES. Ceux présentant les compétences et l’expérience pertinentes ont ensuite été orientés vers les entreprises de recrutement lors des journées de l’emploi à Madrid.
 
«On constate un manque de travailleurs dans le secteur de la construction en Suisse, étant donné que de nombreux jeunes demandeurs d’emploi préfèrent se tourner vers des emplois moins exigeants physiquement. Les travailleurs du secteur de la construction espagnols disposent d’un niveau d’instruction élevé et ils travaillent dur. C’est pourquoi ils sont très demandés en Suisse», explique Paulo Mendes, responsable de recrutement chez Personal Liga, l’une des entreprises de recrutement présentes à Madrid.
 
Manpower, la plus grande entreprise de recrutement présente à l’événement, espère embaucher environ 200 personnes dans les mois qui viennent. Personal Liga et Almobau espèrent, elles, embaucher 20 personnes chacune.
 
Le recrutement est un processus long. Étant donné que la Suisse n’est pas un État membre de l’UE, des visas de travail sont nécessaires. Les personnes nouvellement embauchées doivent également trouver un logement. Malgré cela, en l’espace de deux semaines seulement après les journées de l’emploi, 18 travailleurs étaient déjà partis s’installer en Suisse. «Nos services ne s’arrêtent pas à l’étape de la présélection. En tant que conseiller EURES, nous ne sommes satisfaits que lorsque le demandeur d’emploi a trouvé un bon travail et des conditions de vie adéquates dans le nouveau pays hôte», ajoute Maria José Arias Fernàndez.
 
Pour en savoir plus:
Trouvez la prochaine manifestation «journées de l’emploi» près de chez vous grâce au calendrier des manifestations EURES

« Retour