Les actualités sur le portail


Quand les candidats se font recruteurs!

À l’instar de bon nombre d’étudiants de son âge, Vildana, au terme de ses études, était en quête d’opportunités à l’étranger. D’origine mixte bulgare et danoise, ayant apprécié son année Erasmus (le programme d’échange d’étudiants européens) après une scolarité au sein d’un établissement d’études secondaires international, la dimension internationale constituait clairement une priorité pour sa carrière. Le site web EURES peut être un premier point de contact important pour les jeunes diplômés comme Vildana dans la mesure où il fournit une vue d’ensemble accessible et détaillée des opportunités qui se présentent à l’étranger.

Vildana connaissait déjà EURES; en effet, elle avait eu recours à son site web pour trouver un emploi dans le tourisme en Espagne. Bien qu’elle ait finalement renoncé à ce poste, elle savait d’instinct où s’adresser la prochaine fois que l’envie lui prendrait de s’expatrier. Vildana souligne le caractère unique du portail EURES. Elle explique que le «site web EURES» est véritablement le seul à proposer des offres d’emploi à l’étranger, la plupart des autres sites d’emploi n’offrant que quelques possibilités. «L’essentiel pour moi était de m’installer dans un nouveau pays. Le choix du site EURES s’est donc naturellement imposé à moi.»

Licence en gestion des services et administration des entreprises en poche, un emploi dans le domaine des ressources humaines (RH) constituait un moyen formidable de mettre un pied dans le monde des affaires. Et quoi de mieux qu’un cabinet conseil en gestion jouissant d’une réputation internationale pour lancer sa carrière? Lorsqu’elle remarqua sur le site EURES une annonce pour un poste d’administrateur RH d’expression danoise à pourvoir à Prague, capitale de la République tchèque, chez Accenture, Vildana fut immédiatement tentée de décrocher le combiné. Manifestement intéressée par ses compétences, la société la convoque à un entretien et, immédiatement, propose de l’embaucher: «En l’espace de trois semaines, je me suis retrouvée à bord d’un avion pour Prague!». C’est ainsi qu’elle est passée du statut de demandeur d’emploi à celui de recruteur en un temps record.

Au sujet de ses responsabilités, Vildana précise qu’«il ne s’agit pas seulement d’analyser les CV et de faire correspondre un profil à un emploi. Nous devons également veiller à ce que les candidats soient couverts par la bonne protection sociale, à ce que les paiements soient effectués, à ce que les gens perçoivent leurs prestations de maternité, etc. Les tâches peuvent être assez variées et le travail et très gratifiant». Par ailleurs, le fait de travailler pour une grande société telle qu’Accenture présente des avantages incontestables: «J’ai été très soutenue dans le processus de transition (enregistrement, visites médicales, etc.). Prague est un lieu de travail fantastique, mais je dois dire que la bureaucratie est un vrai casse-tête; une assistance en la matière était donc indispensable.»

Vildana est apparemment retombée sur ses pieds puisqu’elle jouit d’un mode de vie palpitant et trépidant. Elle vit dans un appartement international et apprécie la compagnie de ses colocataires et collègues. Le peu de temps passé sur place lui a permis d’adhérer à groupe du livre multinational et à un club d’écriture. De même, elle espère bientôt prendre des cours de langue de manière à mieux saisir les opportunités qui se présenteront dans son nouveau pays.

Comme l’illustre l’expérience de Vildana, de là à une opportunité professionnelle de qualité partout en Europe, il n’y a qu’un clic. Le portail EURES rassemble environ un million d’offres d’emplois vacants répartis dans 31 pays et permet aux demandeurs d’emploi de télécharger leur CV vers le serveur et de le mettre à jour tout en recherchant le poste idéal.

« Retour