Les actualités sur le portail


Vol direct de Sicile vers l’Europe

La région italienne de Sicile est l’une des 10 régions européennes qui enregistre le taux de chômage le plus élevé. Cette situation rend la recherche d’offres d’emploi satisfaisantes très difficile pour la jeunesse locale, voire même frustrante pour les jeunes Siciliens qui ont souvent une bonne formation, qui parlent plusieurs langues étrangères et sont disposés à travailler dur.
 
Le bureau EURES de Palerme, la capitale régionale, connaît bien la situation difficile du marché du travail en Sicile. Il s’efforce de répondre aux besoins des jeunes en établissant des liens professionnels solides avec des chaînes d’hôtels et des stations touristiques réputées telles que la société espagnole Sol Melià, de même qu’avec des sociétés importantes de loisirs comme Euro Disney.
 
Sol Meliá, avec ses 350 hôtels dans 30 pays, est l’une des plus importantes chaînes espagnoles dans les domaines du tourisme urbain et des loisirs. Accueillant des clients de différentes nationalités, ce type de chaînes recrute du personnel pluriculturel. C’est d’autant plus vrai pour le recrutement d’animateurs dans les stations touristiques. Ces animateurs sont formés et font l’objet d’un suivi sérieux pendant une période de trois semaines durant lesquelles ils apprennent, non seulement les « secrets » de leur métier, mais aussi la philosophie gagnante de la société.
 
Le bureau EURES de Palerme peut témoigner d’une expérience confirmée dans l’établissement de contacts entre jeunes demandeurs d’emploi et Sol Meliá. Ceux-ci quittent généralement la Sicile pleins de doutes et d’inquiétudes, et finissent par découvrir un nouveau monde ainsi qu’une nouvelle dimension professionnelle. Une fois leur première saison terminée avec Sol Meliá, ils déclarent avoir eu l’impression de « plonger » dans un environnement de travail international et stimulant.
 
Tel est le cas de trois jeunes demandeurs d’emploi originaires de Palerme. Lorsque Annamaria, Alex et Aurora ont quitté Palerme pour Malaga, en Espagne; afin de commencer leurs cours de formation auprès de Sol Melià, leurs valises débordaient d’attentes et d’espoir. Ils n’étaient pas convaincus par la nouvelle vie qui les attendait mais ne pouvaient s’empêcher de penser positivement après des mois de chômage et de frustrations dues à une chasse à l’emploi vaine.
 
Annamaria, âgée de 28 ans, diplômée universitaire en langues étrangères et en informatique, a déclaré: « Après avoir cherché un emploi pendant les huit mois qui ont suivi l’obtention de mon second diplôme universitaire, je me suis vue obligée d’accepter cette offre. Tout d’abord, j’ai considéré cette opportunité comme des vacances que je n’ai, d’ailleurs, jamais pu avoir durant mes années d’études très chargées ».
 
Mais soudainement, la situation a pris une tout autre tournure. « La formation s’est avérée être fantastique! » a-t-elle déclaré. « C’était intense mais amusant; nous jouions comme des enfants toute la journée. » Après le cours de formation, elle a commencé à travailler comme animatrice sur l’île de Fuerteventura, aux îles Canaries. Pendant ses moments de liberté, elle travaillait à la réception pour apprendre les « points positifs et négatifs » de cette fonction – celle qu’elle visait en réalité.
 
Finalement, au bout de deux mois, alors qu’une des réceptionnistes décidait de quitter son poste, Annamaria a été en mesure d’assurer la relève. Depuis lors, elle est heureuse de pouvoir travailler à la réception, un rôle qui pourra lui ouvrir d’autres portes vers de nouveaux postes dans la gestion de la station. Aujourd’hui, elle est particulièrement reconnaissante envers le personnel d’EURES Palerme qui l’a convaincue de participer à la procédure de sélection quelques mois auparavant, un jour où elle était d’ailleurs malade. Ils lui ont dit: « si vous n’y allez pas, vous risquez de rater une bonne opportunité », et c’est vraisemblablement ce qui se serait produit.
 
Alex, par contre, avait tout simplement besoin d’un changement dans sa vie; il travaille aussi comme animateur à Fuerteventura: « C’est vraiment formidable d’être animateur, un travail que je n’aurais jamais envisagé de faire si je ne m’étais pas arrêté au bureau d’EURES! » Il souligne également l’importance de son expérience personnelle. « Le fait de voyager et de travailler dans un autre pays m’a exposé à différentes cultures et m’a aidé à découvrir en moi une nouvelle façon de voir le monde. L’expérience du travail et de la vie est vitale pour progresser et des services comme EURES permettent d’acquérir les deux, » déclare-t-il.    
 
Aurora est également très satisfaite des services offerts par EURES et de l’environnement de travail qu’elle a trouvé dans cette chaîne d’hôtels. « Sol Melià est une société fiable, tout y est planifié et une attention particulière est accordée au détail. Ils prennent soin de nous comme si nous étions une grande famille », déclare-t-elle. Elle se réjouit d’être à Minorque, une des îles Baléares, où elle travaille comme animatrice, ayant finalement réalisé son objectif : « Je voulais tout simplement travailler à l’étranger et EURES m’a aidée à réaliser mon rêve », dit-elle.
 
Massimo, autre demandeur d’emploi sicilien, a quitté Palerme afin d’améliorer son français et avec l’objectif final d’accéder à de meilleures opportunités de travail en Italie. Grâce à EURES, il a trouvé un emploi dans la section de marchandisage d’Euro Disney à Paris, une société qui ne requiert aucune présentation. « L’expérience acquise chez Euro Disney est hautement appréciée et facile à transposer à d’autres grandes sociétés du marché du travail français. C’est un excellent billet d’entrée vers des itinéraires inattendus. Mon expérience, qui était supposée ne durer que quatre mois, s’est avérée être l’opportunité la plus enrichissante de ma vie professionnelle », a-t-il déclaré.
 
Ayant commencé comme simple employé à un comptoir de marchandisage, Massimo a gravi tous les échelons de son unité en l’espace de quelques mois, pour devenir le responsable de la gestion des stocks. Ensuite, un an plus tard, à peine, il recevait une offre d’emploi du Club Med, le plus grand tour opérateur français, où il a désormais d’excellentes perspectives de développement professionnel.
 
Grâce au soutien apporté par EURES en Sicile, de nombreux jeunes chômeurs découvrent des perspectives d’emploi multiples. En effet, les services d’EURES proposent à nombre d’entre eux, comme Massimo, des emplois qui correspondent à leurs aspirations professionnelles et qui les propulsent vers d’autres opportunités même plus intéressantes.

« Retour