Le point sur...

<strong>Un nombre record d’étudiants bénéficient d’une aide de l’UE pour étudier à l’étranger</strong>

Selon des statistiques publiées en juin 2011 par la Commission européenne, plus de 213 000 étudiants européens ont obtenu une bourse Erasmus pour étudier ou se former à l’étranger au cours de l’année académique 2009-2010. Il s’agit d’une augmentation de 7,4 % par rapport à l’année précédente et d’un nouveau record pour ce programme.                   
 
Erasmus est le programme de mobilité le plus connu en Europe ainsi que l’un des programmes d’échange d’étudiants qui connaît le plus de succès au monde. Plus de 2,5 millions d’étudiants ont déjà bénéficié d’une bourse Erasmus pour étudier ou se former à l’étranger. Si la tendance actuelle se confirme, l’Union européenne atteindra, durant l’année académique 2012-2013, son objectif d’avoir aidé 3 millions d’étudiants européens depuis le lancement du programme en 1987.
 
Au cours de l’année académique 2009-2010, les trois destinations les plus populaires auprès des étudiants ont été l’Espagne, la France et le Royaume-Uni. C’est l’Espagne qui a envoyé le plus d’étudiants à l’étranger, suivie de la France et de l’Allemagne.
 
Au cours de l’année académique 2009-2010, les stages en entreprise à l’étranger ont également connu un succès croissant, leur nombre augmentant de 17,3 % par rapport à l’année précédente avec plus de 35 000 étudiants (un sur six) choisissant cette option. «Le programme Erasmus est l’une des plus grandes réussites de l’Union européenne. Les derniers chiffres sont éloquents: Erasmus n’a jamais été aussi populaire (…). Étudier ou se former à l’étranger ouvre les portes du développement personnel et du marché du travail. Nous avons donc raison d’être ambitieux en investissant dans notre jeunesse», a déclaré Androulla Vassiliou, commissaire européenne chargée de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse.
 
Le programme Erasmus permet aux étudiants de l’enseignement supérieur de séjourner entre 3 et 12 mois dans un autre pays européen, que ce soit pour étudier ou pour effectuer un stage en entreprise ou au sein d’une organisation. Tout étudiant inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur participant de l’un des 33 pays prenant part au programme Erasmus (à savoir les 27 États membres de l’UE, la Croatie, l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Turquie et, à partir de cet été, la Suisse) peut en bénéficier.
 
Pour de plus amples informations:
 
Lire le rapport complet sur Erasmus- faits, chiffres et tendances
 
En savoir plus sur le programme Erasmus
 
Trouver un conseiller EURES
 
En savoir plus sur les conditions de travail et de vie dans les différents pays européens sur le portail EURES de la mobilité de l’emploi
 

Dernière modification du texte: 09/2011


clause de non-responsabilité
Les articles «Le point sur…» sont destinés à informer les utilisateurs du portail EURES sur des questions d’actualité et les tendances du moment, et visent à stimuler la discussion et le débat. Ils ne reflètent pas forcément le point de vue de la Commission européenne.