Le point sur...

<b> Trouver de nouvelles opportunités sans quitter son petit chez soi </b>

Après l’obtention de son diplôme de psychologie à l’Université catholique de Louvain (à Louvain-la-Neuve, en Belgique), Kristin Jacobsen, étudiante suédoise, s’est mise en quête d’un emploi. Mue par le désir de découvrir des lieux nouveaux et de se rapprocher de la nature, Kristin a décidé de commencer par les pays scandinaves. C’est à ce moment-là que son père lui a parlé d’EURES, le Portail sur la mobilité de l’emploi.

Kristin a été immédiatement impressionnée, tant par la quantité des informations sur la mobilité de l’emploi que par le grand choix de jobs proposés par ce portail. Elle a en particulier trouvé très utile que les offres d’emploi soient regroupées géographiquement, ce qui lui a permis d’effectuer beaucoup plus efficacement ses recherches en fonction des lieux de vie envisagés. Le Portail EURES sur la mobilité de l’emploi est rapidement devenu son seul et unique outil de recherche d’emploi.

Après avoir, sans succès, envoyé plusieurs candidatures à d’éventuels employeurs se trouvant dans des grandes villes de Suède et de Norvège, Kristin a décidé d’orienter sa recherche sur des villes plus petites. Elle a choisi le nord de la Norvège, en particulier la région de Brønnøysund à Bodø, plus connue sous le nom de Nordland et réputée notamment pour la beauté de ses paysages. Là encore, EURES s’est révélé une grande source d’informations et d’opportunités. Kristin est tombée sur une offre de l’hôpital de la ville de Brønnøysund et elle y a immédiatement envoyé une candidature. Un mois plus tard, elle prenait la route pour aller occuper son nouvel emploi.

Kristin effectue actuellement un internat en tant que psychologue clinicienne pour enfants et jeunes adultes. En septembre, elle va débuter un cours de spécialisation universitaire de cinq ans en psychologie clinique, pendant lequel son travail à l’hôpital lui permettra d’enrichir sans cesse son expérience. Les conditions de travail en Norvège sont très favorables et Kristin, en tant qu’interne, jouit des mêmes conditions que celles offertes par un contrat de travail standard - elle est donc en passe de réaliser son rêve de devenir psychologue clinicienne.

Kristin n’a eu aucun problème à intégrer la communauté locale. Étant de père norvégien, elle parlait déjà couramment la langue, ce qui l’a beaucoup aidée. Pour élargir encore son cercle de connaissances, elle a fait l’effort supplémentaire de s’inscrire en tant que volontaire auprès de l’antenne locale de la Croix Rouge. Kristin apprécie son nouveau style de vie et elle concrétise ce qu’elle avait osé espérer: un travail intéressant, la chance de vivre dans un endroit nouveau, le tout dans un cadre superbe et proche de la nature. «EURES a joué un rôle fondamental dans cette concrétisation», déclare Kristen. «Durant ma recherche d’emploi, le fait de pouvoir simplement me concentrer sur le Portail EURES m’a vraiment simplifié la tâche: j’étais dispensée de passer beaucoup de temps à rechercher les offres d’emploi de chaque ville en Scandinavie! Il me suffisait de me connecter au Portail EURES, et toutes les informations dont j’avais besoin étaient là, classées par pays, par ville et par domaine professionnel».

Dernière modification du texte: 08/2010


clause de non-responsabilité
Les articles «Le point sur…» sont destinés à informer les utilisateurs du portail EURES sur des questions d’actualité et les tendances du moment, et visent à stimuler la discussion et le débat. Ils ne reflètent pas forcément le point de vue de la Commission européenne.