Obtenir de l'aide pour cette partie

EURES dans les régions transfrontalières

EURES a un rôle particulièrement important à jouer dans les régions transfrontalières, le nombre de personnes effectuant un déplacement domicile-travail transfrontalier est en effet considérable dans ces régions. Les plus de 600 000 personnes qui vivent dans un pays de l’Union européenne et travaillent dans un autre sont confrontées à des pratiques nationales et à des systèmes juridiques différents. Elles sont susceptibles de rencontrer quotidiennement des obstacles administratifs, légaux ou fiscaux à la mobilité.

Les conseillers EURES qui travaillent dans ces régions fournissent des conseils et un service d’orientation concernant les droits et les obligations des personnes qui vivent dans un pays mais travaillent dans un autre.

Il existe actuellement plus de 20 partenariats transfrontaliers EURES, répartis géographiquement dans toute l’Europe et associant plus de 13 pays. Ces partenariats visent à répondre aux besoins d’information et de coordination en matière de mobilité à caractère professionnel dans les régions frontalières, ils rassemblent des services publics pour l’emploi et la formation professionnelle, des organisations patronales et syndicales, des autorités locales et d’autres institutions déployant leurs activités dans les domaines de l’emploi et de la formation professionnelle. Les partenariats transfrontaliers EURES constituent de précieux points de contact entre les administrations de l’emploi, tant régionales que nationales, et les partenaires sociaux.Ils forment également un instrument important pour le contrôle de ces gisements d’emplois transfrontaliers qui constitue un élément crucial dans le développement d’un véritable marché du travail européen.