Conditions de vie et de travail

Print this page

Lettonie


Conditions de vie

Le système de santé

 

Des services de soins de santé sont offerts par les établissements médicaux du secteur public, des collectivités locales et du secteur privé. Il n’est possible de recevoir des services de soins de santé remboursés par l’État que dans les établissements médicaux qui ont conclu des contrats avec le Service national de la santé publique.

Peuvent bénéficier de l’assistance médicale garantie par l’État les citoyens et non-citoyens de Lettonie, les ressortissants des États membres de l’Union européenne, des États de l’Espace économique européen et de la Confédération suisse qui séjournent en Lettonie en qualité de travailleurs salariés ou indépendants, les membres de leur famille, les étrangers qui sont titulaires d’un permis de séjour permanent en Lettonie, de même que les réfugiés et les personnes bénéficiant d’une protection subsidiaire, et les personnes placées en détention, à titre provisoire ou après une condamnation. Les autres résidents paient les services médicaux aux tarifs appliqués par les établissements de soins ou les spécialistes.

Les personnes occupant un emploi susceptible de créer un risque pour la santé d’autrui (par exemple, dans le secteur de la restauration), ainsi que les travailleurs dont la santé peut être affectée par des facteurs dangereux de leur environnement de travail et les travailleurs ayant des conditions de travail spéciales, sont soumis à un examen médical obligatoire. Les coûts liés à l’examen médical obligatoire préalable à l’embauche (début de la relation juridique de travail) sont, moyennant accord mutuel, à la charge de l’individu ou de son futur employeur. Les coûts de chaque examen médical ultérieur sont à la charge de l’employeur.

Soins d’urgence

En Lettonie, pour contacter l’assistance médicale d’urgence (Neatliekamā medicīniskā palīdzība ou NMP), il convient de composer le numéro de téléphone 113, ou d’appeler le service d’intervention au numéro 112. Ces numéros de téléphone peuvent être appelés à partir d’un téléphone mobile ou fixe.

Pour joindre la NMP à partir du téléphone fixe, outre les numéros cités, on peut former le numéro 03.

Il ne doit être fait appel à ce service d’urgence qu’en cas de situation critique pour la santé ou pour la vie, auquel cas l’assistance médicale est gratuite. Dans le cas contraire, un appel injustifié peut être facturé (40,14 EUR). Pour les maladies ou accidents moins graves, on peut appeler son médecin généraliste ou, en dehors de ses heures de travail, le service de consultation des médecins généralistes au +371 66016001  (les jours ouvrables de 17h00 à 8h00, le week-end et les jours fériés 24 heures sur 24; les consultations peuvent avoir lieu en letton, en russe ou en anglais), ou s’adresser à l’accueil de l’hôpital le plus proche.

Soins primaires de santé

En Lettonie, les soins primaires de santé sont assurés par le médecin traitant. Assisté d’une infirmière agréée ou d’un autre médecin agréé, le médecin traitant prodigue des soins de santé aux patients dans son cabinet et sur le lieu de résidence des patients.

Chaque résident peut choisir son médecin traitant, en confirmant son choix par un enregistrement auprès du médecin qu’il a sélectionné. Cet enregistrement est gratuit. Lors de l’enregistrement, il convient de présenter son passeport, ou s’il s’agit d’un enfant, un extrait d’acte de naissance. L’enregistrement auprès du médecin peut avoir lieu aussi bien dans son cabinet qu’au domicile du patient, si le médecin s’est déplacé en consultation à domicile.

Un résident ne peut se faire enregistrer qu’auprès d’un seul médecin traitant.

Avant de se rendre chez le médecin pour recevoir des soins garantis par l’État, en ne s’acquittant que du prix réservé aux patients, il est nécessaire de savoir:

  • si le médecin ou l’établissement de soins de votre choix offre des soins remboursés par le budget de l’État;
  • si vous avez besoin de soins remboursés par le budget de l’État.

Une visite chez le médecin généraliste se fait généralement sur rendez-vous et ce rendez-vous doit être accordé au patient au plus tard dans les 5 jours après qu’il en ait exprimé la nécessité. Cependant, chaque médecin généraliste est disponible au moins une heure, chaque jour, pour des consultations en cas d’urgence, sans prise de rendez-vous.

Assistance ambulatoire et hospitalière

Pour consulter des médecins spécialistes, faire des analyses en vue de l’établissement d’un diagnostic ou recevoir d’autres services de santé, les résidents peuvent s’adresser aux établissements ambulatoires de santé. Par contre, pour les soins de santé en hôpital, les résidents peuvent s’adresser aux établissements de santé où les soins médicaux sont pris en charge par l’État. Le patient qui reçoit des soins de santé pris en charge par l’État règle la quote-part du patient. En voici quelques exemples:

  • visite chez un médecin généraliste: 1,42 EUR,
  • visite chez un médecin spécialiste: 4,27 EUR
  • visite d’un médecin au domicile du patient: 2,85 EUR
  • soins médicaux dans le cadre d’une hospitalisation: 7,11 EUR pour un jour
  • soins médicaux dans le cadre d’une hospitalisation: 10,00 EUR pour 24 heures à partir de la deuxième journée.

La liste complète des quotes-parts du patient est accessible sur le site web du Service national de la santé publique www.vmnvd.gov.lv à la page «Veselības aprūpes pakalpojumi» (Services de soins de santé).

Pour qu’une consultation d’un médecin spécialiste, des analyses en vue de l’établissement d’un diagnostic ou des soins à l’hôpital soient pris en charge par l’État et que le patient ne règle que la quote-part, ceux-ci doivent avoir été prescrits par un médecin généraliste ou par un médecin spécialiste. S’il est nécessaire de faire appel au médecin spécialiste plusieurs fois pour la même maladie, il n’est pas nécessaire de fournir une nouvelle ordonnance du médecin généraliste. Pour une consultation auprès de certains spécialistes, tels que les gynécologues, ophtalmologues, chirurgiens pédiatres ou autres spécialistes, il n’est pas nécessaire d’obtenir une ordonnance du médecin traitant.

Sont exempts du paiement de la quote-part du patient: les enfants, les femmes enceintes, les personnes souffrant d’un trouble mental, les personnes présentant un handicap de catégorie I, les personnes considérées comme pauvres et certains autres groupes de population. Les personnes à très faibles revenus peuvent bénéficier d’une réduction de la quote-part du patient, du tarif des soins et du prix des médicaments.

Si au cours d’une année civile, les quotes-parts du patient atteignent un montant de 569,15 EUR, le patient peut être exempté des quotes-parts ultérieures pour cette année, mais il doit en faire la demande auprès du Service national de la santé publique et présenter les documents prouvant les paiements effectués.

En fonction du type d’assurance-santé privée souscrite, le patient peut être partiellement ou totalement exempté du paiement des soins et des médicaments. Si vous avez souscrit une telle assurance, vous devez la présenter dans l’établissement de soins.

Soins dentaires

En Lettonie, les services de médecine dentaire, y compris les consultations chez un hygiéniste dentaire, ne sont pris financièrement en charge par l’État que pour les enfants âgés de moins de 18 ans et pour autant que les soins et les traitements dentaires soient fournis par un dentiste ayant conclu un accord avec le Service national de la santé publique.

Achat des médicaments

Les médicaments peuvent être achetés en pharmacie sur ordonnance ou sans ordonnance. Pour se procurer des médicaments sur ordonnance, il est nécessaire d’être muni d’une ordonnance du médecin généraliste ou spécialiste. L’établissement d’une ordonnance est gratuit, mais le patient doit régler sa quote-part pour la visite chez le spécialiste. En l’absence d’examen médical ou de consultation par le médecin, la quote-part du patient n’est pas due pour la délivrance d’une ordonnance. En Lettonie, il existe une liste des médicaments remboursables, disponible sur le site web du Service national de la santé publique.

Les informations sur les possibilités de recevoir des soins de santé et la participation financière du patient sont disponibles auprès du Service national de la santé publique (www.vmnvd.gov.lv), auprès des caisses régionales d’assurance maladie, ainsi qu’en appelant le numéro gratuit 80001234.

Si, avant de quitter votre pays, vous avez rempli des formulaires S, par exemple le S1, n’oubliez pas de les enregistrer auprès du Service national de la santé publique quand vous arrivez en Lettonie, pour que les documents soient valables.

Dernière modification du texte: 09/2018

Êtes-vous satisfait(e) de l'information fournie à ce sujet?


Avez-vous besoin d'aide?  
Avez-vous besoin d'aide?