Informations sur le marché du travail

Print this page

Hongrie - Niveau National

Bref aperçu du marché du travail

 

Au 1er janvier 2017, la Hongrie comptait 9 798 000 habitants. Ce chiffre est le résultat d’une baisse continue, qui s’est encore accentuée de 0,33 % par rapport à l’année précédente.

Selon les données de l’enquête sur la main-d’œuvre relatives au 4ᵉ trimestre 2016, la population économiquement active des 15 à 74 ans comptait 4 622 600 personnes, ce qui représente un taux d’activité de 62,1 %. Au sein de cette population active, 4 447 400 personnes disposaient d’un emploi, tandis que 175 200 personnes étaient au chômage. En 2017, la population active salariée s’est remise à augmenter en Hongrie sous l’effet, pour une bonne part, d’un certain nombre de mesures prises par le gouvernement.

Au sein de la population de 15 à 74 ans, le taux d’emploi s’élevait à 59,8 %, soit une hausse de 1,0 % par rapport au même trimestre de 2016.

Dans la tranche d’âge des 15 à 74 ans, le nombre de chômeurs au sens de la définition de l’OIT, en baisse de janvier à mars 2015, a suivi, ce trimestre aussi, la tendance saisonnière.

Durant le 4ᵉ trimestre 2017, le nombre de chômeurs au sens de l’OIT s'était déjà rapproché du seuil de 200 000 personnes, pour s'établir à 175 200 personnes; il passe ainsi bien au-dessous du niveau d’avant la crise (2ᵉ trimestre 2008: 315 500 personnes).

À la date de clôture du 2ᵉ semestre 2017, le nombre moyen de demandeurs d’emploi inscrits sur les fichiers du Service public pour l’emploi (ci-après le «NFSZ») s’élevait à 257 700 personnes, reflétant une baisse significative par rapport aux trimestres précédents. Cela s’explique par le fait que les programmes de travaux d’intérêt public ont évolué différemment cette année et que leur influence s’est renforcée sur le marché du travail hongrois.

Au 4ᵉ trimestre 2017, 10,2% des demandeurs d’emploi étaient des jeunes en début de carrière, l’évolution de leur situation étant identique à celle de l’ensemble des demandeurs d’emploi: en effet, le nombre de jeunes sans emploi a diminué par rapport au 2ᵉ semestre 2016. 

Parmi les demandeurs d’emploi, 44,0% ont terminé tout au plus les huit années d’enseignement de base, 23,2% ont fait leurs études dans un lycée professionnel et 27,1% ont obtenu leur baccalauréat, tandis que 5,7% d’entre eux sont titulaires d’un diplôme d’études supérieures. Parmi les jeunes en début de carrière, la proportion de ceux qui ne sont pas allés au-delà de l’enseignement de base est de 46,0%, tandis que 38,5% d’entre eux ont obtenu leur baccalauréat et 4,2% possèdent un diplôme d’études supérieures. 

Sur le plan régional, le comitat de Borsod-Abaúj-Zemplén (35 000 personnes) et le comitat de Szabolcs-Szatmár-Bereg (29 200 personnes) comptaient le plus grand nombre de demandeurs d’emploi; et la répartition des demandeurs d’emploi par niveau d’éducation était généralement moins favorable que la moyenne nationale dans ces régions où la situation du marché du travail est moins bonne. Si l’on considère les données d’une année à l’autre, le nombre moyen des chercheurs d’emploi a diminué au cours des 12 derniers mois dans presque tous les comitats. La plus importante régression a été constatée dans la capitale (18,1 %) et dans le comitat de Tolna (14,9 %). 

À la fin de 2017, les agences pour l’emploi avaient reçu des notifications de licenciements collectifs touchant 23 600 personnes au total. Par rapport à la même période de l’année précédente, l’ampleur de ces licenciements déclarés a diminué de 12,9 %.

 

Dernière modification du texte: 10/2018


Êtes-vous satisfait(e) de l'information fournie à ce sujet?


Avez-vous besoin d'aide?  
Avez-vous besoin d'aide?