Liberté de circulation : Danemark

Informations sur les règles transitoires régissant la liberté de circulation des travailleurs venant des nouveaux États membres, se rendant dans ceux-ci ou entre ceux-ci.

Commission européenne:

Dans les pays membres de l’Espace économique européen (EEE) 1, la libre circulation des travailleurs est un droit fondamental qui permet aux ressortissants de n’importe lequel de ces pays de travailler dans un autre pays de l’EEE dans les mêmes conditions que les citoyens de cet État-ci.

Pendant une période transitoire d’une durée maximale de sept ans à compter de l’adhésion de la Croatie le 1er juillet 2013, certaines conditions limitant la libre circulation des travailleurs depuis et vers ce pays peuvent être appliquées.

Ces restrictions ne concernent que la liberté de circulation en relation avec une prise de fonctions professionnelles et peuvent varier d’un État à l’autre.

Sélectionnez un État dans la liste ci-dessous afin de connaître quelles règles y sont appliquées aux demandeurs d’emploi originaires d’un autre État membre.

Le pays que vous avez sélectionné n'applique aucune restriction en matière d'accès à son marché du travail aux citoyens originaires d'autres pays de l'EEE.
Vous trouverez ci-dessous les politiques en vigueur dans ce pays quant à la liberté de circulation des travailleurs.
Nous vous suggérons également de consulter la rubrique intitulée "Conditions de vie et de travail" en cliquant dans la colonne de gauche dans laquelle vous trouverez, notamment, des informations relatives aux procédures administratives à suivre par les citoyens de l'EEE désireux de vivre et travailler dans ce pays.

* Avis juridique - clause de non-responsabilité

 

En tant que citoyen d’un pays de l’UE/EEE, vous pouvez résider librement au Danemark pendant une période allant jusqu’à trois mois. Si vous résidez au Danemark pendant plus de trois mois, vous devez demander un titre de séjour UE. Si vous êtes à la recherche d’un emploi durant votre séjour, vous pouvez résider au Danemark pendant une période allant jusqu’à six mois sans demander de titre de séjour UE.

Qui peut obtenir un titre de séjour UE

Vous pouvez obtenir un titre de séjour UE si:

  • vous occupez un emploi rémunéré au Danemark
  • vous avez été admis à un programme d’enseignement supérieur, un programme d’enseignement secondaire supérieur ou un programme de formation professionnelle au Danemark
  • vous avez créé et vous dirigez votre propre entreprise au Danemark
  • vous disposez de suffisamment de fonds pour subvenir à vos besoins durant votre séjour au Danemark

Comment obtenir un titre de séjour UE

Pour obtenir un titre de séjour UE, suivez les instructions disponibles sur le site web «new to denmark»

Vous pouvez faire une demande de titre de séjour UE dans les Centres internationaux de service aux citoyens des villes de Copenhague, d’Aarhus, d’Odense et d’Aalborg. Le cas échéant, veuillez suivre les instructions figurant sur les listes de contrôle qui peuvent être téléchargées à l’adresse suivante: www.icitizen.dk

Veuillez noter que les exceptions suivantes s’appliquent:

  • En tant que titulaire d’un passeport nordique délivré par la Finlande, l’Islande, la Norvège ou la Suède, vous pouvez entrer librement au Danemark pour y résider ou y travailler. Il vous suffit de vous inscrire au service des citoyens de votre commune de résidence.

Pour obtenir davantage d’informations,

veuillez vous rendre sur

www.workindenmark.dk, le site web officiel danois contenant toutes les informations pertinentes sur les conditions de vie et de travail au Danemark. Vous pouvez également y trouver des emplois à pourvoir au Danemark et envoyer votre CV.

www.newtodenmark.dk propose des informations détaillées sur les règles en matière d’entrée et de résidence dans le pays.

Sur https://bm.dk/the-ministry-of-employment/the-danish-labour-market/, le site web officiel du ministère de l’emploi danois, vous trouverez le guide du marché de l’emploi danois intitulé «Règles et droits du travail au Danemark», disponible en anglais et en allemand.

 

* Avis juridique - clause de non-responsabilité

Les renseignements sur les règles transitoires relatives à la libre circulation des travailleurs à partir des nouveaux États membres, vers ces États et entre eux ont été fournis par les membres EURES, c’est-à-dire les services publics de l’emploi des différents États membres (en coopération avec d’autres autorités nationales compétentes), qui se sont efforcés de veiller à leur exactitude. Néanmoins, nous ne pouvons garantir que ces renseignements sont toujours détaillés, complets, exacts et à jour, et leur publication sur le portail EURES sur la mobilité de l’emploi ne signifie nullement que la Commission européenne ou ses services sont d’accord sur la manière dont les modalités transitoires sont appliquées dans les pays en question. La Commission décline toute responsabilité en cas de perte ou de dommage résultant de la publication de ces renseignements.
Veuillez également consulter cet avis juridique important:
http://ec.europa.eu/geninfo/legal_notices_fr.htm