chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Politique

Depuis 1986, le cadre juridique fixant l’organisation de l’action de formation professionnelle continue n’a été affecté que par des changements mineurs, hormis l’inscription en 2014 de la formation ouverte et à distance (FOAD)comme modalité  de mise en œuvre de cette action. Jusqu’à ce jour, le seul mode légal d’organisation de l’action de formation professionnelle continue était la réalisation de l’action de formation professionnelle continue sous la forme d’un programme préétabli en fonction d’objectifs précis.

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a remis aux partenaires sociaux le document d'orientation de la réforme de la formation professionnelle. On y retrouve les axes de négociation : le nouveau CPF, la formation en faveur des demandeurs d'emploi, la formation en entreprise, l'alternance, les certifications, la qualité et l'accompagnement individuel. Le document est téléchargeable ici.

Le Premier ministre français a précisé,le 25 octobre, le calendrier et les modalités des réformes de la formation professionnelle et de l’apprentissage, tout en rappelant ses exigences : «  transformer profondément les choses  » et terminer les travaux préalables avant fin janvier 2018.

- Pour la réforme de l'apprentissage, la concertation débutera début novembre ;

- Pour la formation, mi-novembre ;

- Pour l'assurance chômage, deuxième quinzaine de novembre.

 

Concernant la formation, ce que dit la feuille de route :

2. La formation professionnelle

La parution au Journal officiel du 17 octobre de l’arrêté (du 3 octobre 2017) fixe la liste des organisations professionnelles d’employeurs reconnues représentatives dans la convention collective nationale des organismes de formation (1516).

Dorénavant, sont donc déclarées représentatives la Fédération de la formation professionnelle (FFP) et le Syndicat national des organismes de formation de l'économie sociale (Synofdes). 

La loi du 8 août 2016 modifie le dispositif de la VAE dans l’objectif de favoriser l’accès ou le retour à l’emploi au moyen la délivrance massive de certifications professionnelles à un public élargi :

Le décret d'application correspondant vient de sortir

A retenir

La durée d’expérience requise est raccourcie : La durée minimale d’activités requise pour que la demande de validation soit recevable est désormais d’un an (et non plus, trois ans), que l’activité ait été exercée de façon continue ou non

Du 31 mai au 2 juin, le Luxembourg a accueilli l’assemblée générale et la conférence annuelle du réseau européen de l’instruction de base (EBSN European basic skills network - http://www.basicskills.eu). Plus de 100 experts de 20 pays européens ont participé à ces évènements.

 

Définition des compétences de base / basic skills

 

A l'heure, où en France, la question du travail et du code du travail est au coeur de l'actualité, France Stratégie a réalisé un rapport à la demande du gouvernement précédent. Chacun pourra y trouver des éléments de compréhension, d'analyse ou d'opinion.

L’Association pour la promotion du label APP (Atelier de pédagogie personnalisée), l’APapp, lance un large appel à l’action collective au profit de l’accès de tous aux compétences clés. Elle a récemment diffusé son manifeste ou « Alerte sociale » auprès des différents acteurs du champ de l’accompagnement et de la formation. 

Dans son appel est fait référence au principe clé de l'éducation permanente :

« Doter l’Europe du XXIe siècle de marchés du travail et de systèmes de protection sociale qui soient équitables et qui fonctionnent bien ».

Telle est l’ambition du « socle européen des droits sociaux » adopté par la Commission européenne le 26 avril 2017, qui réaffirme et complète des droits déjà existants dans l’Union européenne. Ce socle constitue également le point de départ de nouvelles actions ou législations qui permettront de rendre effectifs les principes et droits qu’il contient.