chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Ressource

L'Europe universitaire : L'identité étudiante face à l'employabilité

Posté par Roseline Le Squère

 

Dans le cadre du processus de Bologne, l'employabilité durable des étudiants s'impose comme une mission essentielle de l'Université. Au travers d'études menées auprès de jeunes européens nouvellement inscrits à l'université, cet ouvrage analyse les perceptions de persistants et de décrocheurs concernant leur identité d'étudiant et leurs compétences relatives à l'employabilité. Le sentiment d'appartenance universitaire apparaît ici comme un élément clef du processus.

 

Entrer à l’université impose aux jeunes étudiants de renoncer à leurs habitudes de lycéens pour s’adapter à l’environnement et au travail universitaires. Comment négocient-ils ce passage, dans un contexte de crise de l’emploi et de réformes de l’enseignement supérieur ? Sur quelles bases construisent-ils leur identité d’étudiant ? Quelles sont leurs craintes et leurs interrogations ?

Avec le processus de Bologne, l’employabilité durable s’impose comme une des finalités des enseignements. Quelles compétences d'employabilité les étudiants se reconnaissent-ils ?

En quoi leur parcours universitaire contribue-t-il à l’acquisition de telles compétences ? Enfin, qu’en est-il pour ceux qui quittent l’université sans achever leur première année d’études, désormais qualifiés de décrocheurs ? Autant d’interrogations auxquelles cet ouvrage s’efforce de répondre, au travers de cinq études menées auprès d’étudiants belges, luxembourgeois et roumains.

Deux chercheures en sciences sociales (ME AMARA) et en sociologie médicale et santé publique (M BAUMANN)  ont articulé cet ouvrage en 3 parties :

  1. Devenir étudiant aujourd’hui

Un rappel du contexte européen de l’enseignement supérieur est fait en traitant particulièrement le modèle entrepreneurial en pleine évolution

L’identité d’étudiant est questionnée au travers de ses différentes dimensions

Puis l’employabilité et les compétences qui y sont associées sont traitées au regard de plusieurs pays (États-Unis, Canada, Grande-Bretagne)

Le chapitre 4 est quant à lui consacré au décrochage universitaire.

Enfin le chapitre 5 présente le cadre d’étude, rappelle les chiffres (explicitation de la notion de massification) et présentation des concepts

  1. En 8 chapitres, l’étude est décrite. Le premier chapitre est consacré à la présentation du contexte, la naissance du projet, le rappel du cadre clé (notamment conceptuel) L’étude est détaillée, bien argumentée, jusqu’à un travail de synthèse sur les apports et limites.
  2. La dernière partie de l’ouvrage est consacrée au fait d’être étudiant. Deux chapitres permettent de revenir sur une catégorisation du profil étudiant, et particulièrement sur les décrocheurs.

La notion d’évaluation des pratiques est prégnante et particulièrement intéressante. C’est tout un système qu’il faut interroger pour mieux accompagner les étudiants dans leurs réussites.

240 pages, éditions Academia L'Harmattan

Auteur(s) de la ressource: 
Marie-Emmanuelle Amara
Michèle Baumann
ISBN: 
2806100615
Date de publication:
Vendredi, 8 Septembre, 2017
Type de ressource: 
Case Study
Pays: