chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Blog

Montée en puissance des badges en France ; illustration sur une région et un réseau d'acteurs

24/04/2017
by Jean Vanderspelden
Langue: FR

Montée en puissance des badges en France ; illustration sur une région (Normandie) et sur un réseau d’acteurs (APP) !

#innovation #certification #apprenance #numerique #territoire #apprenant #epale #fffod

Depuis la déclaration de Bologne[1], dans tous les pays européens des initiatives sont prises autour de la mise en place de la reconnaissance des acquis par les badges. A titre d’illustration de cette actualité européenne allant dans le sens de l’émergence de pratiques nouvelles d’Apprenance, nous vous proposons un zoom sur deux opérations.

  1. L’opération territoriale "Badgeons la Normandie"[2]. «L’enseignement agricole, technique et supérieur normand et la profession agricole souhaitent explorer le potentiel des badges numériques ouverts pour construire, avec leurs partenaires, un écosystème facilitant la reconnaissance et la valorisation des personnes et des compétences dans le cadre de la formation tout au long de la vie. Cette opération est ouverte à l’ensemble des individus, établissements, associations ou organisations des secteurs de l’éducation et de la formation, de l’insertion sociale et de l’emploi sur le territoire normand souhaitant nous rejoindre pour expérimenter les badges numériques au service de la construction d’un territoire apprenant : développer, reconnaître, valoriser et connecter les talents des normands".
  1. L’opération concernant un réseau d’acteurs «APP en résonance». Dans le cadre de l’opération nationale le FFFOD a organisé le mardi 28 mars dernier une Web conférence[3] «Regards-croises-sur-les-badges» d’une heure, disponible en ligne et en différé sur cette thématique. Pour construire un écosystème favorable à la badgéfication, les acteurs concernés, dont les apprenants, doivent réunir et entretenir plusieurs fonctions complémentaires : émettre, collecter, afficher et valoriser les badges. Ces fonctions reposent à la fois sur des valeurs partagées (logique d’endossement ouvert & reconnaissance informelle) et aussi sur la maîtrise d’espaces numériques (plate-forme de type iPortfolio ou Openbadges).

Dans les deux cas, l’idée est de mettre en pratique les nouvelles opportunités offertes par les technologies numériques portant les badges pour donner, aux apprenants, aux professionnels et/ou aux citoyens, le pouvoir d’agir (empowerment-autonomisation) sur nos apprentissages (dont ceux non formels ou informels), notre employabilité et notre réalisation de soi, en particulier pour ceux d’entres-nous les moins diplômées. L’enjeu est de développer sur nos territoires des organisations innovantes, par leur souplesse, adossée sur des technologies digitales facilitante pour promouvoir la reconnaissance ; elle-même fondée sur des principes de réciprocité et de déclarations de confiance, dans la dynamique européenne «Apprentissage tout au long de sa vie». 

Jean Vanderspelden – www.iapprendre.fr

Expert thématique – Avril 2017

[1] Pour une architecture ouverte de reconnaissance des apprentissages tout au long de la vie (http://www.openrecognition.org/), soutenue par un ensemble d’experts, d’organisations et d’individus du monde de l’éducation, de la formation, de l’entreprise et du monde social et humanitaire

[2] http://www.badgeonslanormandie.fr/ - Demandons, en ligne, notre (1er) badge !

[3] Forum Français des acteurs des FOrmations Digitales - http://www.fffod.org/activites-du-fffod/web-conferences/2986-retour-sur-...- regards-croises-sur-les-badges

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn