chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Plateforme électronique pour l'éducation et la formation des adultes en Europe

 
 

Blog

Tell Your Story : le storytelling pour prévenir le décrochage scolaire

01/03/2019
by Nicolas CONDOM
Langue: FR
Document available also in: EN DE EL

/epale/fr/file/img04451jpg-5img_0445_1.jpg

Le décrochage scolaire est un phénomène relativement important en Europe, au cœur des priorités des différents pays et de l’Union Européenne. Tell Your Story, projet développé entre le 1er septembre 2016 at le 30 novembre 2018, a été développé pour explorer de nouveaux outils dans sa prévention. Si le storytelling est en effet utilisé de plus en plus dans l’animation non- formelle, il est rarement combiné, dans ce cadre, avec les nouvelles technologies et plus particulièrement avec les systèmes d’information géographiques (SIG).

Le consortium derrière ce projet, coordonné par Pistes-Solidaires, et mis en place en France, Italie, Royaume-Uni, Slovénie, Autriche et Belgique, a donc cherché à explorer cette nouvelle voie, grâce à la rencontre de plusieurs acteurs universitaires, de l’éducation non-formelle et de la formation continue. L’idée était de faire participer des jeunes décrocheurs à des ateliers de storytelling par cartographie numérique afin qu’ils puissent partager leur histoire aux potentiels décrocheurs, pour les faire réfléchir sur l’impact d’une telle décision sur leur vie. L’objectif final était donc de sensibiliser ces derniers au risque du décrochage scolaire, à travers des productions média auxquelles ils sont habitués et qui correspondent à leurs codes, dans une démarche d’éducation par les pairs. 

Le projet était structuré en sept étapes. Durant la première, le consortium a travaillé sur un état des lieux de l’utilisation du storytelling dans la lutte contre le décrochage scolaire, et sur la meilleure manière dont le storytelling par cartographie numérique pourrait être utilisé. Cette production, que l'on peut retrouver ici a établi les bases de la phase suivante. Celle-ci a consisté en la création d’un curriculum composé de deux parties, destiné aux décrocheurs scolaires et aux potentiels décrocheurs. La première partie était une introduction au storytelling, tandis que la deuxième avait pour objectif de permettre aux jeunes de créer leur propre récit personnel par cartographie numérique en acquérant de nouvelles compétences numériques (en utilisant la plateforme ArcGIS). Ces outils ont ensuite été testés lors d’une activité d’apprentissage européenne, à Palerme, avant la mise en place d’ateliers dans chaque pays partenaire, auprès de décrocheurs scolaires. En France, Pistes-Solidaires a travaillé avec la Mission Locale de Pau. Les jeunes rencontrés ont pu réfléchir à leur parcours pour eux-mêmes et créer des story maps destinées aux potentiels décrocheurs, dans une logique d’éducation par les pairs.

Les créations ont ensuite été présentées lors d'une exposition en ligne disponible à l'adresse suivante : http://mystory.dieberater.com/fr/accueil/.

Cette exposition est au coeur d’un module testé auprès de jeunes collégiens dont certains étaient de potentiels décrocheurs : ils ont pu découvrir les histoires présentées, échanger avec les animateurs avec les animateurs afin de réfléchir sur les risques du décrochage. Cette dernière expérience a permis de montrer le potentiel de l'utilisation de cette méthode : on a assisté à une véritable identification des collégiens aux décrocheurs, étant donné que certains d'entre eux connaissaient les épreuves décrites dans les histoires racontées. Le module est visible ici. Les partenaires ont par ailleurs présenté leurs ateliers locaux dans une story map numérique présentée sur ArcGIS.

Avec plus de 200 jeunes touchés, l'impact du projet, renforcé par les événements de dissémination, est appelé à perdurer : plusieurs organisations ont d’ores et déjà demandé à être formés aux outils développés, notamment l'Institut du Travail Social de Pau qui a mis en place un séminaire sur "l'accrochage scolaire" le 31 Janvier 2019. Une seconde session de formation a aussi été mise en oeuvre pour les éducateurs de l'Agglomération de Pau le 1er Février, tandis qu'une autre session à destination d'éducateurs d'une Maison de l'Enfant à Caractère Social (la Sauvegarde) est préparée pour les 25 et 26 février 2019. Dans ce cadre les ateliers sont mis en oeuvre directement à destination de 10 jeunes d'un de leur foyer, en présence d'éducateurs, psychologues, enseignants et chef de service qui souhaitent être formé à cette méthode. Une publication, traduite dans les langues des partenaires, permet par ailleurs de mieux comprendre le projet et ses résultats. Le storytelling par cartographie numérique est donc un formidable outil qui mérite d'être mis en avant et qui peut contribuer à la prévention du décrochage scolaire.

Share on Facebook Share on Twitter Epale SoundCloud Share on LinkedIn
Refresh comments Enable auto refresh

Affichage 1 - 2 sur 2
  • Portrait de Annita Epaminonda

    This method sounds great and should also be used in our country!!!
  • Portrait de Sofija Anuže
    Good idea, students should see and hear real examples. They are not always listening to their parents and friends, but if someone else will share own experience it might be more useful. Storytelling approach is not new, but not everyone has been using it with secondary school students and often secondary school students were not ready to be involved into this activity as they are very shy at this age. I think the use of modern technologies during this activity has improved and increased the interest of the students.