chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up home circle comment double-caret-left double-caret-right like like2 twitter epale-arrow-up text-bubble cloud stop caret-down caret-up caret-left caret-right file-text

EPALE

Electronic Platform for Adult Learning in Europe

 
 

Newsroom

Que fait la Commission européenne pour améliorer l'apprentissage des adultes?

22/10/2017
Language: FR
Document available also in: EN DE RO

Le 19 septembre 2017, EPALE Belgique a organisé un événement intitulé «Que fait la Commission européenne pour améliorer l'apprentissage des adultes?», en collaboration avec la Commission Européenne et l'Association Européenne pour l'Éducation des Adultes (EAEA) qui avait intégré cette journée dans son programme "EAEA Younger Staff Training 2017". 

/epale/en/file/19septembre1bisjpg-019_septembre1bis.jpg

L'après-midi a débuté par un quiz présenté par les trois coordinatrices EPALE Belgique, pour voir dans quelle mesure les participants connaissaient bien cette plateforme co-financée par la Commission et dédiée aux professionnels de l'apprentissage pour adultes en Europe.

Certains participants sont partis visiter la Maison de l'Histoire Européenne , pendant que les autres, du programme "Younger Staff Training",eurent un atelier sur le projet DIMA.

C'est un programme Erasmus + qui vise à proposer une boîte à outils pour développer et suivre des stratégies sur l'éducation des adultes.

La fin de l'atelier a coincidé avec la fin de la visite à la Maison de l'Histoire Européenne.

Une fois tous les participants à nouveau réunis, Martina Ní Cheallaigh, de la DG Emploi de la Commission Européenne, a expliqué ce que la Commission faisait pour améliorer les politiques et les dispositions en matière d'éducation et de formation des adultes en Europe.

Gina Ebner de EAEA quant à elle, a examiné le rôle de la société civile.

Ensuite, les participants ont discuté de ce qu'ils avaient appris, de ce que tout cela signifiait pour eux dans leur pratique quotidienne et du soutien nécessaire pour améliorer l'apprentissage des adultes.

 

Voici les deux présentations: 

/epale/en/file/martinapdfmartina.pdf

 

/epale/en/file/ginaebnerpdfgina_ebner.pdf

/epale/en/file/dsc0572jpgdsc_0572.jpg

Martina Ní Cheallaigh de la DG Emploi de la Commission Européenne.

/epale/en/file/dsc0641jpgdsc_0641.jpg

Gina Ebner de EAEA a examiné le rôle de la société civile. 

 

Découvrez plus de photos de la journée

 

Cette journée, en anglais, pourrait être illustrée par les quelques citations ci-après:

"Adult education is mostly under education, but it should be a joint effort: education, employment, culture, well being, etc...'

"EPALE should become more 'sexy', since it's a great tool but it lacks good design."

"In the Erasmus+ programme big players are more easily funded, and this should change."

"Adult education should use more new technologies: I-pad, interactive blackbloard, Youtube, etc..."

"We should learn more about (the policy making process in) adult education in different countries."

"It's important that people enjoy education and not only focus on getting better in their job."

"A universal vision on adult learning is hard to obtain."

"The global challenges on education are more or less the same."

"Employers should be more committed to lifelong learning."

"Unbox the system. Remove the gaps between prior education, vocational education and higher education."

"Wisdom instead of money. The goal of adult learning is: being happy!"

"The European Commission should address the needs of a strong adult education policy: e.g. ageing society, multicultural society, health, intergenerational learners, learning in prison, etc..."

"Adult education focuses on jobs, but more emphasis is needed on learning for life. We should reconsider how to measure education."

"The priorities of the Lifelong Learning Program should be in Erasmus+ and the future program of Education and Training."

"More focus should be on collaborative and cooperative learning."

/epale/en/file/epalebelgiancooperationpng-2epale_belgian_cooperation.png

 

/epale/en/file/eaealogocolorjpg-3eaea_logo_color.jpg

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+ Share on LinkedIn
Refresh comments

Displaying 1 - 1 of 1
  • Hélène Paumier's picture

    Merci pour ce retour sur cette journée. Ces citations des participants sont des retours d'expériences intéressants et me donnet envie d'y réagir. La formation tout au long de la vie doit effectivement être appréhendée  plus dans une logique qui n'est pas exclusivement liée à l'employabilité. Cela étant, si la formation est un levier d'épanouissement, elle le sera d'autant plus chez une personne salariée. Et c'est bien connu, l'apprentissage tout au long de la vie est bien plus utilisé chez les personnes qualifiées. 

    C'est pourquoi j'aime beaucoup la proposition d'un des participants de revoir la manière de "mesurer l'éducation". 

    PS : Dima doit être un projet Erasmus+ dans le programme du même nom ;)