Apprentissage précoce des langues

Tout en jetant les bases d’un apprentissage ultérieur, l’apprentissage précoce des langues peut influencer les attitudes à l’égard d’autres langues et d'autres cultures. Telle est la principale motivation à l’origine des diverses initiatives de la Commission européenne visant à promouvoir l’apprentissage précoce des langues et à encourager la recherche dans ce domaine.

Quel est l’enjeu?

Débuter l'apprentissage d'une langue étrangère à un très jeune âge peut permettre aux enfants d'apprendre plus facilement d'autres langues, de mieux maîtriser leur langue maternelle et d'obtenir de meilleurs résultats dans d'autres domaines. C'est la raison pour laquelle les ministres de l'éducation de l'UE soutiennent l'enseignement d'au moins deux langues étrangères, dès le plus jeune âge.

Pourquoi agir dans ce domaine?

Tout en jetant les bases d’un apprentissage ultérieur, l’apprentissage précoce des langues peut influencer les attitudes à l’égard d’autres langues et d'autres cultures. Telle est la principale motivation à l’origine des diverses initiatives de la Commission européenne visant à promouvoir l’apprentissage précoce des langues et à encourager la recherche dans ce domaine.

Quelles sont les mesures prises jusqu’à présent?

Il existe au sein de la Commission un groupe d’experts nationaux dans le domaine de l’apprentissage précoce des langues à partir du niveau préscolaire. Ce groupe échange des informations sur la situation dans les différents pays et formule des recommandations et des orientations sur la mise en œuvre de ces politiques. Les résultats de son travail et de ses discussions ont été publiés en 2011 dans un manuel d'orientation.

En mai 2018, la Commission européenne a adopté une proposition de recommandation du Conseil relative à des systèmes de qualité pour l'éducation et l'accueil de la petite enfance. Cette proposition repose sur des travaux antérieurs dans ce domaine, en particulier les «principes essentiels d’un cadre de qualité pour l’éducation et l’accueil des jeunes enfants», proposés par un groupe de travail composé d’experts nationaux en 2014.

Quelles sont les prochaines étapes?

Le programme Erasmus+ offre de nouvelles possibilités de créer des partenariats stratégiques dans le domaine de l’apprentissage précoce des langues.

L'apprentissage précoce des langues est également abordé dans le cadre de la stratégie plus générale de la Commission en faveur de l'éducation et de l'accueil des jeunes enfants.