Groupes de travail «Éducation et formation 2020»

Les groupes de travail sont établis afin d’aider les États membres de l'UE à faire face aux enjeux majeurs de leurs systèmes d’éducation et de formation, et à tenir compte des priorités communes convenues au niveau européen.

En quoi consistent les groupes de travail?

Les groupes de travail sont mis en place dans le cadre du processus de coopération politique de l’UE dans le domaine de l’éducation et de la formation, qui soutient des objectifs stratégiques communs. 

Les groupes soutiennent l’élaboration des politiques au niveau national et de l’UE et constituent un forum d’échange d’expériences et de bonnes pratiques sur les moyens de relever les principaux défis auxquels les systèmes d’éducation et de formation sont confrontés. 

Les membres des groupes de travail sont des fonctionnaires nommés par les États membres de l’UE et les autres pays participants. Un certain nombre de représentants des organisations de parties prenantes et des partenaires sociaux sont également nommés au sein des groupes. 

Les sept groupes de travail ont été créés en juillet 2018 et poursuivront leurs travaux jusqu’à l’expiration de leur mandat actuel, en juin 2020. 

Ils sont organisés autour des thèmes suivants: éducation et accueil de la petite enfance; écoles; enseignement et formation professionnels; enseignement supérieur; éducation et formation des adultes; valeurs communes et éducation inclusive; éducation numérique: apprendre, enseigner et évaluer. 

Les rapports des réunions sont disponibles dans le registre des groupes d’experts de la Commission européenne. Pour en savoir plus sur les groupes de travail, veuillez vous inscrire sur la plateforme Yammer.

Ce groupe de travail examine comment mettre en place des systèmes d’éducation et d’accueil de la petite enfance de qualité dans toute l’Europe. Il s’appuie sur les résultats du groupe de travail précédent (2012-2014), qui a élaboré le cadre européen de qualité pour ce secteur. Ses domaines prioritaires sont les suivants:

  • la professionnalisation du personnel en tant qu’élément essentiel pour créer une profession attrayante, durable et compétente. Cette partie du travail se concentre sur le développement professionnel initial et continu, les parcours et perspectives de carrière, la diversité du personnel (par ex., la lutte contre l’écart entre les hommes et les femmes, et la garantie de la diversité des origines ethniques), ainsi que les conditions de travail;
  • l’inclusion sociale, qui met l'accent sur la promotion d’une large participation à l’éducation et à l’accueil de la petite enfance et vise à réduire les écarts de compétences entre les enfants de différents milieux (y compris les enfants ayant des besoins spécifiques), à améliorer la cohésion sociale et à soutenir l’apprentissage précoce des langues pour les enfants issus de groupes migrants nouvellement arrivés ou de groupes minoritaires.

Le groupe de travail réfléchira également à la manière de mesurer la qualité à différents niveaux des systèmes d'éducation et d’accueil de la petite enfance.

Pour en savoir plus sur les travaux de la Commission dans ce domaine, veuillez consulter la page web consacrée à l’éducation et l’accueil de la petite enfance.

Ce groupe de travail examine la gouvernance des systèmes d’enseignement scolaire afin de mettre en place une éducation inclusive et de qualité dans un espace européen de l’éducation. Ses domaines d’action actuels sont les suivants: 

  • assurance de la qualité: comment le système éducatif peut favoriser le développement de compétences étendues chez les jeunes et promouvoir une approche globale de l’école, fondée sur la participation de tous les acteurs de la vie scolaire;
  • carrières d’enseignant et de chef d’établissement: comment développer et soutenir des carrières attrayantes et durables, en particulier en ce qui concerne l’évaluation du personnel, les compétences requises, le développement professionnel et les capacités de direction.

Les messages clés du groupe de travail précédent sur les écoles (2016-2018) sont disponibles dans le rapport de la Commission intitulé «Idées européennes pour améliorer l’apprentissage: la gouvernance des systèmes éducatifs». 

Pour en savoir plus sur les travaux de la Commission dans le domaine de l'enseignement scolaire, veuillez consulter les pages consacrées à la politique scolaire.

Pour consulter les actualités européennes, les publications, les vidéos, les possibilités offertes par «Erasmus+ pour les écoles» et les cours de développement professionnel de la «Teacher Academy», rendez-vous sur le portail School Education Gateway.

Ce groupe de travail examine le rôle et le potentiel de l’innovation en mettant l’accent sur la numérisation, afin de créer des systèmes d’enseignement et de formation professionnels (EFP) plus flexibles, durables et de qualité. Il examine notamment l’innovation et la numérisation dans le cadre de l’EFP et son lien avec d’autres parcours, mais tient également compte de l’impact sur l’EFP des tendances plus larges de l’innovation et de la numérisation dans les économies et les marchés du travail (par ex., l’industrie 4.0, l’automatisation et l’intelligence artificielle). 

L’objectif final est d’améliorer l’employabilité et le développement personnel des jeunes apprenants et des personnes en âge de travailler dans le cadre de l’EFP, afin de contribuer à la compétitivité des entreprises, ainsi qu’à la croissance durable et à la cohésion sociale. 

Ses priorités sont les suivantes: 

  • mettre en place des styles d'enseignement novateurs pour les enseignants et les formateurs;
  • renforcer les compétences clés en adaptant les programmes d’études et/ou de formation et les réglementations à l’évolution rapide des marchés du travail;
  • créer de nouveaux environnements d’apprentissage et développements organisationnels dans les établissements de formation et les entreprises;
  • garantir l’utilisation des technologies modernes d’apprentissage dans l’EFP et l’EFP de niveau supérieur;
  • promouvoir des systèmes d’EFP proactifs et flexibles qui soutiennent la coopération et des stratégies de spécialisation intelligente par l’intermédiaire de groupements d’entreprises;
  • promouvoir la qualité et l’excellence dans l’EFP;
  • renforcer la gouvernance et le financement grâce au partage des coûts et à l’investissement dans les infrastructures;
  • soutenir la mobilité à des fins d’apprentissage dans l’EFP, les carrières sans frontières et l’internationalisation de l’EFP.

Pour en savoir plus, inscrivez-vous sur la plateforme Yammer et suivez #ET2020VET sur Twitter.

Ce groupe de travail examine comment optimiser une offre d’enseignement supérieur de qualité afin de préparer les diplômés à l’évolution des marchés du travail et des sociétés. Il vise également à accroître la capacité d’innovation de l’Europe et sa contribution à une croissance durable et à des sociétés inclusives. 

Le groupe de travail assure le suivi des priorités recensées dans la nouvelle stratégie de l’UE en faveur de l’enseignement supérieur et dans la communication intitulée «Renforcer l’identité européenne par l’éducation et la culture».
Ses domaines prioritaires sont les suivants: 

Ce groupe de travail examine les options stratégiques envisageables pour mettre en place des systèmes modernes d’éducation et de formation des adultes favorisant le perfectionnement et la reconversion continus des personnes, qui sont nécessaires pour prospérer sur le marché du travail actuel et dans la société. Ses priorité sont les suivantes: 

  • donner aux personnes les moyens d’entreprendre un perfectionnement ou une reconversion professionnels; 
  • favoriser le développement d’une culture de l’apprentissage continu sur le lieu de travail (tant privé que public).

Pour en savoir plus, veuillez consulter la plateforme électronique pour l’éducation et la formation des adultes en Europe (EPALE).

Ce groupe de travail envisage des solutions stratégiques concernant des questions clés relevant du champ d’application de la déclaration de Paris de 2015 sur la promotion de l'éducation à la citoyenneté et aux valeurs communes de liberté, de tolérance et de non-discrimination. Le groupe promeut également des valeurs communes, notamment à la lumière de la recommandation du Conseil relative à la promotion de valeurs communes, à l’éducation inclusive et à la dimension européenne de l’enseignement

Ses domaines prioritaires sont les suivants:

  • promouvoir des valeurs communes et des compétences interculturelles, y compris l’éducation à la citoyenneté et à la citoyenneté numérique;
  • soutenir l’éducation inclusive pour tous les apprenants;
  • promouvoir une dimension européenne de l’éducation et de la formation;
  • aider le personnel éducatif à encourager la diversité et à créer un environnement d’apprentissage ouvert.

Pour en savoir plus, inscrivez-vous sur la plateforme Yammer.

Ce groupe de travail discute de l’utilisation ciblée et innovante des technologies numériques dans l’éducation et la formation, ainsi que du développement des compétences numériques. Il examine comment les systèmes éducatifs peuvent répondre au mieux aux changements dans la société et à un marché du travail mû par la transformation numérique, et encourage les bonnes pratiques et la recherche conjointe de solutions stratégiques. 

Conformément au plan d’action en matière d’éducation numérique, ses grandes priorités sont les suivantes:

  • faire un meilleur usage des technologies numériques dans le domaine de l’enseignement, de l’apprentissage et de l'évaluation;
  • développer les compétences et aptitudes numériques utiles;
  • améliorer les systèmes d’éducation grâce à de meilleures techniques d’analyse des données et de prospective.

Le groupe de travail concentre ses travaux sur les thèmes clés suivants:

  • suivi et mesure de l’incidence;
  • formation des enseignants, pratique et apprentissage des étudiants;
  • évaluation et reconnaissance;
  • paradigme et changement durable;
  • éducation numérique soutenant l’apprentissage tout au long de la vie;
  • partenariats (privé et secteur tertiaire) et collaboration.