L’éducation pour l’emploi et la croissance

Les actions de l’UE dans le domaine de l’éducation et de la formation contribuent de manière essentielle aux progrès économiques et sociaux en Europe.

L’importance de l’éducation pour l’emploi et l’économie de l’UE

En garantissant l'offre d’une éducation efficace, nous pouvons mieux aligner les compétences de la main-d’œuvre sur les besoins de l’économie de l’UE.

L’UE a besoin d’une main-d’œuvre qualifiée pour atteindre un niveau maximal de productivité et continuer à innover dans l’économie de plus en plus mondialisée d’aujourd’hui. Des politiques efficaces en matière d’éducation et de formation peuvent également favoriser le développement personnel, encourager la citoyenneté active et renforcer l’équité, tout en promouvant l’inclusion et l’intégration sociales

Des données récentes indiquent toutefois une inadéquation croissante entre les compétences acquises dans le cadre de l’éducation et de la formation et celles requises par le marché du travail. En particulier, 20 % de la population en âge de travailler dans l’UE a une maîtrise insuffisante de l'écriture et de la lecture, ainsi que du calcul.

Ces facteurs limitent les possibilités de développement personnel et les chances de trouver un emploi et nuisent à la croissance économique.

Le rôle de l’UE dans l’amélioration de l’éducation et de la formation 

Les systèmes d'éducation et de formation relèvent de la responsabilité des États membres, mais l'UE joue un rôle déterminant en soutenant et en complétant leurs efforts pour améliorer et moderniser ces systèmes.

La stratégie Europe 2020 fixe des objectifs à l’échelle de l’UE afin de réduire le nombre de jeunes en décrochage scolaire à moins de 10 % et de porter la proportion de diplômés de l’enseignement supérieur à au moins 40 % d’ici à 2020.

Les objectifs, instruments et modalités de la coopération au niveau européen sont exposés dans le cadre stratégique pour la coopération européenne dans le domaine de l'éducation et de la formation («Éducation et formation 2020»), en vigueur jusqu’en 2020.

Les progrès sont évalués à l’aide d’indicateurs et de critères de référence. Dans le cadre de la stratégie Europe 2020 et du Semestre européen:

  • l'UE effectue des analyses par pays afin d'aider les États membres à améliorer leur politique en matière d'éducation et de formation et de suivre les progrès accomplis en matière de réforme. Ces analyses traitent les problèmes recensés au niveau régional, national et de l'UE, et ont pour objectif de soutenir l’apprentissage par les pairs et les échanges de bonnes pratiques, notamment en déterminant les besoins d’investissement;
  • des orientations spécifiques sur les réformes prioritaires à entreprendre peuvent être adressées chaque année aux États membres, sous la forme de recommandations par pays;
  • l’UE encourage également de nombreuses activités de coopération et de consultation avec les parties intéressées, telles que les établissements d’enseignement et de formation, la société civile, les entreprises, les partenaires sociaux et les associations professionnelles.

Le forum «Éducation, formation et jeunesse» est une plateforme permettant aux parties intéressées d'échanger des avis sur l'éducation, la formation et la jeunesse.