×

Merci de visiter le nouveau site web «Éducation et formation».  La plupart des pages ne sont disponibles qu’en anglais actuellement.  Toutefois, la traduction du site dans les 23 autres langues officielles de l’UE est en cours.  Nous mettrons les traductions en ligne dès qu’elles seront disponibles.

Éducation et accueil des jeunes enfants

On entend par «éducation et accueil des jeunes enfants» tout dispositif réglementé assurant l’éducation et l’accueil des enfants de la naissance jusqu’à l’âge de la scolarité obligatoire, qui peut varier d’un pays à l’autre de l’UE.

Qu’est-ce que l’éducation et l’accueil des jeunes enfants (EAJE)?

On entend par «éducation et accueil des jeunes enfants» tout dispositif réglementé assurant l’éducation et l’accueil des enfants de la naissance jusqu’à l’âge de la scolarité obligatoire, qui peut varier d’un pays à l’autre de l’UE. Cette désignation englobe les crèches et les gardes de jour en milieu familial, les structures privées et celles financées par l’État, ainsi que les structures de niveaux préscolaire et préprimaire. Une éducation et un accueil de qualité des jeunes enfants peuvent offrir aux enfants les bases qui leur permettront de réussir leur vie sur le plan de l'éducation, du bien-être, de l'employabilité et de l'intégration sociale, en particulier dans les milieux défavorisés. Des systèmes de qualité pour l'éducation et l'accueil de la petite enfance constituent donc un investissement efficace dans l’éducation et la formation.

Que fait l’Union européenne?

La Commission a adopté une proposition de recommandation du Conseil relative à des systèmes de qualité pour l'éducation et l'accueil de la petite enfance, qui vise à soutenir les efforts déployés par les États membres pour améliorer l’accès à leurs systèmes d’éducation et d’accueil de la petite enfance et la qualité de ceux-ci.

Cette proposition comprend un cadre de qualité qui définit cinq éléments essentiels d’un système qualitatif:

  • l'accès à l'éducation et à l'accueil de la petite enfance;
  • la formation et les conditions de travail du personnel chargé de l’éducation et de l’accueil des jeunes enfants;
  • la définition de programmes d’études appropriés et la gouvernance;
  • le financement;
  • le suivi et l’évaluation des systèmes.

Le cadre de qualité a déjà soutenu des réformes dans de nombreux pays et contribué à améliorer l’offre en matière d’éducation et d’accueil des jeunes enfants.

Le critère de référence de l’UE de 95 % des enfants de plus de 4 ans participant à l’éducation et à l’accueil de la petite enfance a été atteint au niveau mondial, mais il existe encore de fortes disparités selon les pays et les régions. La Commission européenne aide les États membres à recenser les lacunes dans ce domaine et à trouver les moyens d'y remédier.

Elle facilite également la coopération entre les États membres dans les secteurs de l’éducation et de l’accueil de la petite enfance en fournissant des données et des analyses sur les évolutions en cours en Europe.

Quelles sont les prochaines étapes?

  • Un groupe de travail thématique sera établi à l’automne 2018 pour une durée de 2 ans. Il réunira des experts nationaux et des organisations européennes intéressés par ce sujet afin de faire progresser les discussions sur la qualité des systèmes d’éducation et d’accueil de la petite enfance, en accordant une attention particulière à l’inclusion et au développement du personnel.
  • La Commission continuera de financer des projets contribuant à la qualité des systèmes d’éducation et d’accueil de la petite enfance, notamment par la formation et le développement professionnel du personnel actif dans ce secteur. Le programme Erasmus+ sera particulièrement important à cet égard.