Espace européen de l’éducation

La Commission prend des initiatives visant à contribuer à la mise en place d’un espace européen de l’éducation permettant à tous les jeunes de bénéficier du meilleur niveau d’éducation et de formation qui soit, ainsi que de trouver un emploi dans toute l’Europe.

Students of all ages studying

Vers un espace européen de l’éducation

Il est dans l’intérêt commun de tous les États membres de l’UE de tirer pleinement parti du potentiel offert par l’éducation et la culture en tant que moteurs de création d’emplois, de croissance économique et d’amélioration de la cohésion sociale, ainsi qu’en tant que moyens de vivre l’identité européenne dans toute sa diversité. 

La Commission élabore actuellement des initiatives visant à contribuer au développement d’un espace européen de l’éducation. L’objectif de cette stratégie est que, dans toute l’Union européenne: 

Que fait l’UE pour mettre en place un espace européen de l’éducation? 

La Commission a présenté un premier ensemble de mesures portant sur: 

Dans sa communication intitulée «Construire une Europe plus forte: le rôle des politiques en faveur de la jeunesse, de l’éducation et de la culture», la Commission a proposé un second ensemble d’initiatives soulignant le rôle essentiel joué par l’éducation, la jeunesse et la culture dans la construction de l’avenir de l’Europe. Ce document expose la manière dont la Commission répond à l’appel à agir lancé par les dirigeants européens dans les conclusions du Conseil européen de décembre 2017

La communication de la Commission présente sa vision de la création d’un espace européen de l’éducation combinant:

Elle décrit également les initiatives en cours pour mettre en place des universités européennes ainsi qu’une carte d’étudiant européenne. Cet ensemble d’initiatives comprend des propositions de recommandations du Conseil portant sur:

La recommandation du Conseil relative à une approche globale en matière d’enseignement et d’apprentissage des langues a été adoptée par les ministres de l’éducation lors de la réunion du Conseil qui s’est tenue à Bruxelles le 22 mai 2019.