Investissements de qualité dans l'enseignement et la formation

La Commission européenne contribue à intensifier les travaux sur les investissements dans l’éducation et la formation en promouvant des investissements de qualité et l’écologisation des infrastructures éducatives.
#EuropeanEducationArea

La réalisation d’un espace européen de l’éducation d’ici à 2025 nécessite d’investir suffisamment dans l’éducation et la formation, en veillant à la qualité, l'efficacité et l'efficience. 

Comme l'annonce la communication relative à la réalisation d’un espace européen de l’éducation d’ici à 2025, un groupe d’experts sur les investissements de qualité dans l’éducation et la formation soutiendra ce processus et contribuera à maintenir l'accent sur les investissements nationaux et régionaux.

La Commission apportera une aide spécifique aux autorités locales, régionales et nationales afin d’encourager l’apprentissage mutuel, l’analyse et l’échange de bonnes pratiques sur l'investissement dans les infrastructures éducatives.

Les investissements dans l’éducation et la formation contribueront aux transitions écologique et numérique et à une sortie durable de la crise de la COVID-19. Les fonds importants disponibles dans le cadre de la facilité pour la reprise et la résilience apporteront un appui majeur aux réformes et aux investissements dans l’éducation et la formation, de la construction des infrastructures aux formations, en passant par les dispositifs numériques ou le financement de ressources pédagogiques ouvertes.

La Commission encouragera l’écologisation des infrastructures éducatives pour qu’elles respectent les normes énergétiques actuelles et pour améliorer les espaces verts dans les établissements scolaires. Elle compte ainsi contribuer à favoriser l’interaction et l’apprentissage tout en répondant à la demande de nouvelles compétences et pédagogies. 

Actualité

Le 19 février 2021, la Commission a publié un rapport intitulé «Stimuler la résilience sociale et économique en Europe en investissant dans l’éducation». Ce document met l’accent sur les avantages économiques liés aux investissements dans l’éducation et la formation.

La Commission a également lancé un appel à manifestation d’intérêt visant à constituer un groupe d'experts sur les investissements de qualité dans l'éducation et la formation. 

Ce groupe d’experts procèdera à une analyse approfondie des données existantes afin de recenser les options stratégiques favorisant les résultats en matière d'éducation et d’inclusion, tout en améliorant l’efficience des dépenses.

L’Union européenne consacrera plus de fonds que jamais à l’éducation et à la formation au cours des sept prochaines années. 

Le groupe d’experts aidera les autorités nationales à utiliser au mieux les fonds disponibles et soutiendra l’élaboration de politiques fondées sur des données probantes en élaborant un document d’orientation à l’intention des États membres fournissant des preuves tangibles concernant l’incidence, les coûts et les problèmes liés à la mise en œuvre des principales mesures à prendre.

Le groupe d’experts axera son analyse sur les domaines qui représentent la majeure partie des dépenses d’éducation et qui peuvent avoir une incidence importante sur les résultats en matière d'éducation, notamment:

  • les enseignants et formateurs;
  • la gestion des infrastructures éducatives et des ressources physiques et humaines qui y sont liées; 
  • l’éducation numérique (infrastructures et développement des compétences).

Chaque domaine devrait couvrir tous les niveaux d’éducation et de formation — de l’accueil de la petite enfance à l’éducation des adultes — et sera accompagné d’une analyse coûts-avantages et d’un examen des conséquences budgétaires des différentes options possibles.

La première réunion du groupe d’experts aura lieu au printemps 2021. La date limite de dépôt des candidatures est le 20 mars 2021