Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Tchad

Chad by Isabel Coello
© ECHO/Isabel Coello
Introduction

Le Tchad est l'un des pays les plus pauvres du monde. Le faible développement, l'accès limité aux services sociaux de base – tels que la santé et l'éducation – et la dégradation de l'environnement donnent lieu à de nombreux besoins humanitaires. Tous ces facteurs exposent une population déjà vulnérable à des crises récurrentes en termes de sécurité alimentaire, de nutrition et de déplacements forcés. Grâce à son aide humanitaire, l'Union européenne fournit notamment un traitement nutritionnel salvateur pour les enfants sous-alimentés, ainsi que des soins de santé et une protection pour les personnes déplacées, les réfugiés et les communautés d'accueil.

Quels sont les besoins ?

Le Tchad fait face à des crises humanitaires complexes et interconnectées: insécurité alimentaire et nutritionnelle, déplacements forcés, catastrophes naturelles (comme les inondations) et épidémies. En conséquence, 6,4 millions de personnes dans le pays nécessitent une aide humanitaire, ce qui équivaut à environ 40 % de la population en 2020. Quelque 4,6 millions de personnes luttent pour obtenir suffisamment de nourriture, dont environ 1,8 million nécessitent une aide alimentaire vitale pendant la saison entre les récoltes, lorsque les réserves alimentaires sont épuisées.

Les résultats de l'enquête nationale sur la nutrition montrent que 2,9 % des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë sévère, la forme la plus grave de sous-alimentation chez les enfants. En 2019, plus de 368 500 enfants souffrant de malnutrition sévère ont été admis pour traitement, soit une augmentation de 38 % par rapport à la même période en 2018 et une augmentation de 73 % par rapport à 2017.

Le Tchad a enregistré les premiers cas de coronavirus en mars. Dans le même temps, l'épidémie de rougeole, qui s'est déclenchée le 30 mai 2018, a continué à progresser. En 2019, le pays a enregistré plus de 26 620 cas présumés de rougeole et 259 décès. En 2020, 8 520 cas ont été répertoriés et près de 40 décès au 13 septembre.

La violence et les conflits dans les pays voisins ont entraîné l'afflux de réfugiés et de demandeurs d'asile au Tchad. En raison du manque de ressources et d'infrastructures, la capacité d'aide aux personnes déplacées est limitée. Depuis le début de l'année, au moins 97 000 personnes ont été contraintes de fuir leurs villages pour échapper à la violence des groupes armés dans la région du lac Tchad.

Tchad
En quoi consiste notre aide ?

L'Union européenne est l'un des principaux donateurs d'aide humanitaire au Tchad. Depuis 2013, l'UE a fourni 379,9 millions d'euros pour soutenir les personnes vulnérables au Tchad touchées par les diverses crises humanitaires.

En 2020, l'UE a fourni 30,6 millions euros d'aide humanitaire au Tchad pour répondre aux besoins fondamentaux des personnes déplacées, des réfugiés et des communautés d'accueil, en leur offrant des abris, de la nourriture, des soins de santé, de l'eau, des installations sanitaires, de l'éducation et de la protection. Ce financement vise à répondre aux besoins humanitaires croissants déclenchés par les conflits dans la région du lac Tchad et à apporter une aide supplémentaire en matière de nutrition, de soins de santé et de protection aux communautés dans le besoin.

L'Union européenne soutient également la réduction des risques de catastrophe afin de rendre la population moins vulnérables aux crises futures. À la suite des récentes inondations au Tchad, l'Union européenne a également mobilisé des fonds humanitaires pour apporter un secours d'urgence aux personnes vulnérables dans les communautés touchées.

Par l'intermédiaire de ses partenaires humanitaires, l'UE soutient des activités agricoles dans l'est et le sud du Tchad afin d'accroître l'autonomie et de sécuriser les moyens de subsistance des réfugiés. En outre, des projets sont en place pour faciliter l'intégration des rapatriés tchadiens et des réfugiés d'Afrique centrale et du Soudan au sein des communautés locales.

Le financement humanitaire de l'UE soutient le service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS) au Tchad. Ce service aide les organisations humanitaires à atteindre les réfugiés et les personnes déplacées situées dans les zones éloignées ou difficiles d'accès.

Dernière mise à jour
14/10/2020