Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Travailler dans un contexte international

/echo/file/3085_frHyogo Framework for Action

Pourquoi est-ce essentiel?

Dans un monde globalisé qui semble chaque jour plus petit, une catastrophe ou une crise dans une région de la planète (qu'il s'agisse d’une sécheresse, d'inondations, d’un tremblement de terre, d’un incendie de forêt ou d’une autre catastrophe) peut rapidement avoir des répercussions dans le reste du monde en provoquant, par exemple, des mouvements de population ou des problèmes économiques. Investir dans la prévention des catastrophes dans les pays vulnérables permet non seulement de sauver des vies, de protéger des biens et de mieux préparer les pays à faire face à l’adversité, mais aussi d’atténuer les conséquences des catastrophes dans le monde. Il est donc essentiel d’opérer dans un cadre international pour réduire l’impact d’éventuelles catastrophes.

Comment intervenons-nous?

Le Service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne (ECHO) soutient activement les efforts déployés dans le monde pour réduire les risques de catastrophe. Dans cette optique, ECHO participe, entre autres, à des activités coordonnées par les Nations-Unies, comme dans le cas de la Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes, qui s’est tenue à Kobe (Japon) en janvier 2005, après le tsunami.

Cette conférence a permis une avancée décisive dans la mise en place du Cadre d’action de Hyogo pour 2005-2015 et a renforcé l’adhésion à la Stratégie internationale pour la prévention des catastrophes (ISDR), élaborée sous l’égide du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU.

Par le passé, ECHO a partagé sa longue expérience et sa stratégie en matière de préparation communautaire et de réduction des risques de catastrophe avec la Plateforme mondiale pour la réduction des risques de catastrophes. Toutes ces connaissances ont pu être acquises grâce à une collaboration intensive avec des partenaires tels que des représentants gouvernementaux et des agences spécialisées des Nations unies.

Le Cadre d’action de Hyogo (HFA), adopté en 2005, vise à promouvoir la réduction des risques de catastrophes et à sensibiliser le monde entier à cette question. Le HFA décrit et explique ce qui est demandé aux pays pour réduire les pertes provoquées par les catastrophes.

Le HFA a rapproché les différents partenaires indispensables à une réduction efficace des risques de catastrophes via la mise en place d’un système de coordination commun, et donne des indications sur la marche à suivre pour renforcer la résilience face aux catastrophes. Le HFA a défini des actions prioritaires pour réduire les pertes humaines ainsi que les pertes de ressources économiques et sociales en cas de catastrophe.

Tout en soutenant le HFA, l’UE plaide également en faveur de l’inclusion de la réduction des risques de catastrophe dans les objectifs des cadres sur l’éradication de la pauvreté et le développement durable après 2015.

Dernière mise à jour
29/04/2014