Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Assistance alimentaire

food_assistance_unamid
© UNAMID/Albert Gonzalez Farran
Qu'Est-ce que c'est?

L’aide alimentaire est fournie dans l’attente, au cours et dans le sillage d’une crise humanitaire. Son objectif est de sauver des vies et de préserver les moyens de subsistance pour éviter des taux d’urgence de malnutrition aiguë ou des mécanismes d’adaptation nuisibles.

Dans le cadre de son assistance alimentaire humanitaire, l’Union européenne cherche à faire en sorte que les populations les plus touchées par la famine et les plus vulnérables lors des crises puissent disposer de nourriture et accéder à des denrées alimentaires nourrissantes et sûres en vue de leur consommation.

Pourquoi est-ce important?

Selon le rapport mondial sur les crises alimentaires 2020, plus de 135 millions de personnes, dans 53 pays, ont eu besoin d'une assistance urgente en matière d’alimentation, de nutrition et de moyens de subsistance en 2019. Les crises alimentaires ont été entretenues par des conflits, des chocs climatiques et des turbulences économiques. Ce nombre a sensiblement augmenté en 2020 en raison de facteurs supplémentaires comme la pandémie de coronavirus ou l'invasion de criquets en Afrique de l’Est. Le nombre de personnes confrontées à des crises alimentaires dans le monde est resté nettement supérieur à 100 millions au cours des quatre dernières années et celui des pays touchés a augmenté.

L'état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde de 2020 rapporte que près de 690 millions de personnes ont eu faim à travers le globe en 2019, tandis que la crise du coronavirus pourrait entraîner 83 à 132 millions de personnes supplémentaires dans une situation de faim chronique. 

En quoi consiste notre aide ?

L’Union européenne fournit de l'assistance alimentaire humanitaire aux victimes des crises alimentaires partout dans le monde et investit dans l'aide visant à réduire les risques de famine. En 2010, l’UE a mis en œuvre une politique d'assistance alimentaire à caractère humanitaire et soutient depuis lors plus de 100 millions de personnes n’ayant pas accès à des quantités suffisantes de nourriture sûre et nutritive. Dans l’ensemble, c’est près d’un quart du budget annuel de l’UE en matière d'aide humanitaire qui est consacré à l'organisation d’une assistance alimentaire et nutritionnelle d'urgence, ce qui classe l'UE parmi les plus importants pourvoyeurs d'aide dans ce domaine.

L’assistance alimentaire de l’UE s’adapte à chaque contexte de crise spécifique et aux besoins des différents groupes de population, par exemple, aux besoins des enfants de moins de 5 ans. L’UE fournit aussi des vivres essentiels et nutritifs aux populations les plus vulnérables en période critique.

Lorsque la disponibilité des vivres dans les magasins et sur les marchés locaux est suffisante, mais que les victimes de catastrophes naturelles ont perdu leurs ressources financières pour s’acheter de quoi manger, l’Union européenne préfère aider les populations vulnérables à accéder aux aliments dont elles ont besoin en recourant à des transferts en espèces. Ce type d’aide s’avère souvent plus efficace que l’envoi de sacs de riz ou de farine à l’autre bout du monde.

L’UE privilégie l’apport de solutions durables et la restauration de l’autosuffisance, en renforçant la résilience et en protégeant les moyens de subsistance des foyers exposés à un risque de pénurie alimentaire. Cela passe notamment par la fourniture de semences et d’outils aux exploitants agricoles familiaux vulnérables afin qu’ils puissent cultiver leurs propres denrées alimentaires et rétablir leurs moyens de subsistance et leur capacité de production.

La Commission européenne est membre de la Convention relative à l’assistance alimentaire et s’engage à fournir une aide à hauteur d’au moins 350 millions d’euros par an pour réduire l’insécurité alimentaire. En 2019, l’UE est allée largement au-delà de ses engagements et a consacré au total 400 millions d’euros à l’assistance alimentaire et nutritionnelle humanitaire.

Dernière mise à jour
16/10/2020