Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Instrument d’aide d’urgence

© UE, 2020
Qu'Est-ce que c'est?

L’Instrument d’aide d’urgence permet à l’Union européenne de soutenir ses États membres lorsqu’une crise atteint une ampleur et un impact exceptionnels aux conséquences vastes sur les vies des citoyens. En avril 2020, l’Instrument d’aide d’urgence a été activé pour aider les pays de l’UE à faire face à la pandémie de coronavirus. L’instrument avait été activé une fois auparavant, en 2016, en réponse à la crise des réfugiés en Europe.

Pourquoi est-ce important?

La pandémie de coronavirus a entraîné d’importantes pertes en vies humaines au sein de l’UE et imposé d’incalculables difficultés aux citoyens. De toute son histoire, l’UE n’avait jamais connu une crise sanitaire aussi importante et à la propagation aussi rapide. Pour répondre efficacement à cette situation exceptionnelle, il faut une stratégie coordonnant différentes mesures et visant à préserver des vies, et à prévenir et soulager les souffrances humaines.

La solidarité est l’une des principales valeurs de l’UE partagée par les États membres. L’Instrument d’aide d’urgence permet à l’UE de faire face aux conséquences de la crise, sur le plan humain et économique, et de financer des actions qui font la différence sur le terrain.

Cet instrument a été conçu pour être agile, doté de la flexibilité nécessaire pour répondre à différents types de besoins susceptibles d’évoluer. Il peut être mobilisé lorsque les États membres de l’UE ont besoin d’une aide immédiate pour répondre à une crise, pour de la prévention, mais aussi pendant la phase de rétablissement post-crise.

L’Instrument d’aide d’urgence vise à la fois à améliorer les programmes et instruments existants de l’UE et à compléter les efforts en cours au niveau national. L’instrument prévoit des actions rapides et ciblées pour soutenir les États membres dans des circonstances extraordinaires. Il favorise également les actions apportant une importante valeur ajoutée à l’échelle de l’UE. L’Instrument d’aide d’urgence peut réagir de façon proactive, en mobilisant des ressources et en les déployant dans les différents États membres selon leurs besoins.

En quoi consiste notre aide ?

Dans le contexte de la pandémie de coronavirus, la Commission européenne a débloqué € 2,7 milliards pour aider les États membres dans leurs efforts de réponse immédiate, de sortie de la crise et de rétablissement post-pandémie.

L’Instrument d’aide d’urgence permet d’affecter ces fonds à des domaines comme la logistique, le médical (matériel, tests, vaccins et traitements, aide d’urgence, infrastructures et équipes), la préparation industrielle et la gestion des frontières. L’instrument peut soutenir, entre autres choses, le transport des patients et équipes médicales entre pays de l’UE, l’achat de médicaments essentiels, la recherche et la production de vaccins et traitements, l’achat et la distribution de kits de test, la conversion des moyens de production des entreprises européennes et l’élaboration de mesures communes de contrôle sanitaire aux frontières extérieures de l’UE.

Une première enveloppe de € 220 millions a été allouée à trois actions, sous la responsabilité du service d’aide humanitaire et de protection civile de l’UE, qui se concentrent principalement sur le transport :

  1. le transport de marchandises (par exemple, d’articles de secours) vers l’UE depuis des pays tiers et entre pays de l’UE
  2. la facilitation des transferts de patients au sein de l’UE et depuis l’UE vers des pays tiers (d’État membre à État membre ou d’un État membre vers un pays tiers accueillant des patients)
  3. la facilitation des transports, au sein de l’UE et de l’UE vers des pays tiers, de travailleurs médicaux, d’équipes médicales, et une aide pour les coûts de fonctionnement

L’UE financera jusqu’à 100% des coûts éligibles de ces opérations de transport, selon la disponibilité des fonds.

Réaction à la pandémie de coronavirus

Entre avril et septembre 2020, l’instrument d’aide d’urgence a apporté une aide financière d’un montant total de 150 millions d’euros à 18 États membres et au Royaume-Uni pour le transport de biens médicaux essentiels, y compris des équipements de protection individuelle vitaux, des médicaments et des équipements médicaux.

Disponibilité des fonds

Les États membres de l’UE peuvent encore demander un financement pour soutenir le transfert de patients et le transport de personnel médical et d’équipes médicales. Les candidatures pour ces 2 volets sont ouvertes. Les fonds ne sont disponibles que pour les autorités des États membres de l’UE et du Royaume-Uni (jusqu’au 31 décembre 2020).

Les autorités des États membres (autorités nationales, régionales et locales et autres organismes publics ou organismes de droit privé investis d’une mission de service public) peuvent contacter ECHO-ESI@ec.europa.eu pour de plus amples informations sur la procédure à suivre.
 
Pour de plus amples informations, voir la section « Questions et réponses ».

Dernière mise à jour
05/01/2021