Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Stratégie de l’UE en Irak : nouvelle proposition pour renforcer le soutien apporté au peuple irakien

Iraq by Peter Biro
L’UE est l’un des principaux bailleurs de fonds à la réponse humanitaire apportée en Irak, soutenant les civils ayant besoin d’une aide. © UE/ECHO/Peter Biro

La haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et la Commission européenne ont adopté aujourd’hui une communication commune proposant une stratégie européenne pour l’Irak, en vue de répondre aux nombreux défis auxquels le pays est confronté, suite à la défaite territoriale de Daech.

La proposition décrit le soutien de l’UE à ce pays à la fois actuel et à long terme, en tenant pleinement compte des priorités du gouvernement irakien.

Christos Stylianides, commissaire européen à l’aide humanitaire et la gestion des crises, s’étant déjà rendu à plusieurs reprises en Irak pour évaluer les projets d’aide de l’UE sur le terrain, a déclaré : « L’UE apporte une aide d’urgence au peuple irakien depuis les débuts de la crise. Les besoins humanitaires demeurent importants et nombreux sont ceux qui demeurent encore déplacés en conséquence du conflit. J’ai pu constater de mes propres yeux l’ampleur des souffrances dans des endroits comme Mossoul ou Falloujah et il est crucial que l’ensemble des efforts menés en matière d’aide demeurent impartiaux et neutres. Il est essentiel d’aider tous les Irakiens qui en ont besoin, aujourd’hui comme demain, et aussi longtemps que cela s’avèrera nécessaire. »

La stratégie proposée vise à fournir une aide humanitaire européenne continue au peuple irakien, ainsi qu’à faciliter la stabilisation des zones libérées de Daech, sachant que trois millions d’Irakiens sont encore déplacés et dans l’impossibilité de rentrer chez eux.

La stratégie aborde également les efforts à long terme de réforme, de reconstruction et de réconciliation que l’Irak doit poursuivre afin de consolider la paix et de construire une démocratie unie sur son territoire, où l’ensemble des citoyens pourront pleinement jouir de leurs droits.

Contexte

L’UE est l’un des principaux bailleurs de fonds à la réponse humanitaire apportée en Irak, soutenant les civils ayant besoin d’une aide et défendant les principes humanitaires d’humanité, d’impartialité, de neutralité et d’indépendance.

En 2017, la Commission européenne a alloué un total de € 82,5 millions à la réponse humanitaire menée en Irak. L’aide de l’UE a permis de financer des projets humanitaires en matière d’aide alimentaire, de soins de santé, d’accès à l’eau potable, d’assainissement et d’hygiène, ainsi qu’en matière de protection et de logement, pour les populations les plus vulnérables. L’aide de l’UE finance aussi des projets visant à garantir l’éducation des enfants pris au piège par le conflit. Depuis 2015, l’UE a dépensé € 350 millions d’aide d’urgence pour répondre aux conséquences humanitaires du conflit en Irak.

Date de publication
08/01/2018