Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Crise des Rohingyas: l'UE octroie une aide supplémentaire au Bangladesh

rohingya_bangladesh
© EU

La Commission européenne a débloqué une enveloppe supplémentaire de 5 millions d'euros pour fournir une aide alimentaire vitale aux communautés rohingyas bloquées au Bangladesh.

Ce montant vient s'ajouter à l'aide humanitaire de 40 millions d'euros annoncée au mois de mai pour répondre à la crise.

«Le financement supplémentaire alloué ce jour montre une nouvelle fois clairement que l'UE demeure résolue à rester aux côtés des Rohingyas aussi longtemps qu'il le faudra. La fourniture d'une assistance alimentaire est une absolue nécessité et nous continuerons à aider non seulement les réfugiés rohingyas mais aussi les communautés qui les accueillent au Bangladesh tant que la crise durera», a déclaré le commissaire chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises, M. Christos Stylianides.

La survie de centaines de milliers de Rohingyas réfugiés dans le district de Cox's Bazar au Bangladesh dépend entièrement de l'aide humanitaire. Les ressources financières supplémentaires mises à disposition par l'UE permettront d'apporter une assistance alimentaire d'urgence aux réfugiés tout en garantissant un accès à la nourriture dans tous les camps, les installations de fortune et les communautés d'accueil.

Contexte

À la suite de fortes flambées de violence au Myanmar/en Birmanie en août 2017, quelque 700 000 réfugiés rohingyas ont franchi la frontière pour se rendre au Bangladesh voisin. Ce déplacement massif entre dans sa deuxième année et cette crise prolongée a des conséquences humanitaires graves. La vulnérabilité des réfugiés continue à s'amplifier car l'exposition aux risques naturels et l'engorgement des camps de réfugiés soumettent les communautés déplacées à d'énormes pressions.

Depuis 2017, la Commission européenne a alloué près de 115 millions d'euros aux réfugiés rohingyas et aux communautés qui les accueillent au Bangladesh, y compris un montant de 30 millions d'euros annoncé lors de la conférence des donateurs sur la crise des réfugiés rohingyas, co-organisée par l'UE en octobre 2017.

La Commission européenne finance des programmes d'aide dans le district de Cox's Bazar au Bangladesh depuis 1994. L'aide humanitaire apportée par l'UE est principalement axée sur l'assistance alimentaire, le soutien nutritionnel, l'eau potable et les installations sanitaires, l'accès aux soins de santé ainsi qu'une protection accrue aux groupes les plus vulnérables.

Date de publication
10/12/2018