Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Eurobaromètre

© UE, 2020

Qu’est-ce que c’est ?

Les enquêtes Eurobaromètre permettent de suivre l’évolution de l’opinion publique dans tous les États membres de l’Union européenne. L’objectif est d’évaluer dans quelle mesure les citoyens européens sont informés des activités de l’Union européenne et les soutiennent. Le suivi des tendances de l’opinion publique aide à la préparation des politiques, à la prise de décision et à l’évaluation du travail de l’UE.

Que pensent les citoyens européens ?

Les résultats de 2020 montent un niveau constant et considérable de soutien aux opérations d’aide humanitaire et de protection civile de l’UE:

Cliquez sur l’image pour agrandir.

  • 91 % des personnes interrogées estiment qu’il est important que l’Union européenne finance des activités d’aide humanitaire;
  • 90 % affirment qu’il est important que l’UE participe à la coordination de la réponse aux catastrophes sur son territoire (dans le cadre de ses fonctions de protection civile);
  • concernant le budget de l’aide humanitaire de l’UE, la majorité des européens (89 %) pense que l’UE doit maintenir le niveau actuel des dépenses, voire l’augmenter;
  • plus de la moitié des citoyens de l’UE (54 %) pensent que l’action coordonnée de l’UE a permis à leur pays de réagir de manière plus efficace aux difficultés posées par la pandémie de coronavirus.

L’Union européenne, avec l’appui de ses États membres, est le principal bailleur de fonds d’aide humanitaire dans le monde. L’UE finance environ 36 % de l’aide humanitaire mondiale.

Une grande majorité (82 %) des Européens ont des sentiments positifs à l’égard du rôle de premier plan de l’UE dans le financement de l’aide humanitaire: 55 % se disent satisfaits, 17 % en sont fiers et 10 % se déclarent enthousiastes.

Cliquez sur l’image pour agrandir.

Lorsqu'une catastrophe est trop grave pour qu'un pays puisse s’en sortir par ses propres moyens, plus de 9 citoyens européens sur 10 jugent souhaitable qu’un autre pays de l’UE lui vienne en aide. La même proportion de personnes interrogées (92 %) pensent également que leur propre pays doit répondre présent quand un autre pays a besoin d’aide, un vrai signe de solidarité européenne.

Les citoyens de l’UE manifestent également un niveau élevé de sensibilisation (70 %) aux activités d’aide humanitaire de l’UE et se disent très conscients (51 %) du rôle de coordination de l’UE en réponse aux catastrophes au sein de l’UE.

Lisez tous les résultats de l’Eurobaromètre sur l’aide humanitaire.

Découvrez tous les résultats de l’Eurobaromètre sur la protection civile.

Dernière mise à jour
30/04/2020