De quoi s'agit-il?

Face à la crise économique et financière à laquelle nous avons été confrontés ces dernières années, la Commission européenne a mis au point la stratégie Europe 2020  , une initiative destinée à soutenir la croissance et l'emploi dans toute l'UE.

Les secteurs de la culture et de la création , qui ont résisté remarquablement à la crise, représentent chaque année quelque 3,5 % de tous les produits et services de l'UE et 6,7 millions d'emplois, soit 3 % de la main-d'œuvre européenne.

Pourquoi agir dans ces secteurs?

Les secteurs de la culture et de la création sont en train de prendre une importance considérable en matière d'aides et d'investissements pour plusieurs raisons:

  • ils occupent une place croissante dans l'économie et sont résistants;
  • ils génèrent de plus en plus d'emplois;
  • ils contribuent à l'innovation dans d'autres secteurs, tels que celui des technologies de l'information et de la communication;
  • les expériences antérieures montrent que les investissements dans des initiatives du secteur de la culture peuvent apporter des résultats exceptionnels;
  • le secteur de la culture souffre d’un manque de soutien stratégique et d'investissements financiers.

Le défi consiste donc à promouvoir et renforcer la contribution du secteur de la culture à l'économie européenne.

Quel est le rôle de la Commission?

La Commission européenne est responsable de plusieurs aspects du domaine culturel. Il s'agit notamment:

Ces activités sont complétées par des études, des rapports et des statistiques sur le secteur.

Résultats obtenus à ce jour

À la suite de l'adoption de la stratégie Europe 2020 et de l'agenda européen de la culture, la Commission a accru le soutien aux secteurs de la culture et de la création. Elle l'a fait essentiellement dans le cadre:

Prochaines étapes

Le plan de travail en faveur de la culture arrivant à son terme, la Commission examinera les progrès réalisés et redéfinira les priorités pour le prochain plan de travail.

La Commission continuera aussi à élaborer des politiques et stratégies saines et inclusives pour les secteurs de la culture et de la création, et soutiendra ceux-ci au travers du programme Europe créative, successeur des programmes Culture et MEDIA.