Pourquoi?

Qu'il s'agisse de fournir un accès numérique à des sites physiquement inaccessibles, de préserver des œuvres d’art inestimables ou de rechercher de nouvelles façons d’adapter et de valoriser le patrimoine culturel pour les industries créatives et d’autres possibilités de développement durable, la recherche et l’innovation (R&I) peuvent favoriser le développement de solutions intelligentes et techniquement avancées pour résoudre les défis auxquels l’Europe est confrontée dans ses efforts pour protéger et exploiter son patrimoine culturel.

L’Année européenne du patrimoine culturel est l’occasion de présenter et d’intensifier les investissements réalisés par l’UE pour développer l’expertise européenne dans ce domaine, au moyen du programme de l’UE pour la recherche et l’innovation Horizon 2020 et du Centre commun de recherche (JRC) de la Commission européenne.

Pour qui?

Chercheurs, innovateurs, universitaires, professionnels et experts du patrimoine culturel et autorités publiques.

Que comprend l’initiative?

L’initiative comprend 2 grands volets:

Volet 1: promouvoir l’excellence

L’initiative présente les meilleurs exemples de recherche scientifique financée par l’UE. Entre 2014 et 2020, le programme-cadre de l’UE pour la recherche et l’innovation «Horizon 2020» devrait investir 500 millions d’euros dans le patrimoine culturel. La Commission européenne (DG RTD) a publié en mars une analyse de sa stratégie intitulée «Innovation et patrimoine culturel», à l’occasion de l’Année européenne du patrimoine culturel.

À l’issue d’un exercice de cartographie, l’analyse formule des suggestions destinées à améliorer le cadre de recherche européen après 2020. Publié en juin, l’ouvrage intitulé «Heritage at Risk: EU research and innovation for a more resilient cultural heritage» (Patrimoine en péril: recherche et innovation de l’UE pour un patrimoine culturel plus résilient) fournit un aperçu des projets de recherche et d’innovation consacrés à la préservation et à la gestion durable des objets et des sites vulnérables.

Le Centre commun de recherche (JRC) de la Commission européenne a également mis au point un certain nombre de méthodes innovantes en faveur du patrimoine culturel, notamment:

  • tester le recours à des matériaux intelligents sur des ouvrages historiques en maçonnerie afin d’améliorer leur résistance sismique et d’évaluer leur structure après un tremblement de terre;
  • utiliser la technologie de lecture optique laser tridimensionnelle pour évaluer les dégâts subis par des bâtiments historiques et planifier leur reconstruction. 

En 2018 et au-delà, plusieurs nouvelles actions seront lancées dans le cadre d’Horizon 2020, notamment:

  • une allocation de 18 millions d’euros au projet de recherche «Résilience et reconstruction durable de zones historiques pour faire face au changement climatique et aux risques», qui vise à mettre au point des technologies rentables permettant d’accroître la résilience ou de reconstruire des zones historiques endommagées après des catastrophes, tout en respectant pleinement leur valeur historique.
  • Le projet «Une croissance inclusive et durable grâce aux arts et aux secteurs de la culture et de la création» sera doté d’un budget global de 7,5 millions d’euros. L’objectif est de fournir des preuves scientifiques en vue d’élaborer une politique industrielle européenne plus cohérente pour les secteurs de la culture et de la création. En outre, 10 millions d’euros ont été affectés au thème de recherche «Conservation des actifs numériques et numérisation avancée».
  • Le projet de recherche intitulé «Numérisation, marché unique numérique et culture européenne: de nouveaux défis pour la créativité, les droits de propriété intellectuelle et les droits d’auteur» couvrira des éléments essentiels pour le développement des secteurs de la culture et de la création, avec un budget de 9 millions d’euros.
  • De nouveaux appels à propositions pour la recherche et l’innovation seront également lancés en 2018 sur les thèmes suivants: «Transformer les zones urbaines historiques et les paysages culturels en pôles d’entrepreneuriat et d’intégration sociale et culturelle» (25 millions d’euros), «Approches novatrices en matière de développement urbain et régional par le tourisme culturel» (9 millions d’euros), «La valeur sociétale de la culture et l’impact des politiques culturelles en Europe» (9 millions d’euros), et «Approches collaboratives en matière de patrimoine culturel pour la cohésion sociale» (12 millions d’euros). Ces appels seront clôturés en 2019.


DATES CLÉS:


• 20 mars 2018
Conférence de haut niveau de la Commission européenne sur l’innovation et le patrimoine culturel, à Bruxelles (Belgique)
Présentation de l’analyse stratégique

Volet 2: générer de l’expertise

Lors du «Salon des innovateurs européens pour le patrimoine culturel», qui a eu lieu en novembre 2018, une communauté d’innovateurs pour le patrimoine culturel a été créée. Cette communauté vise à diffuser les résultats de la recherche et de l’innovation, à créer de nouvelles synergies entre les principales parties prenantes et à combler le fossé entre la recherche, le marché et la société. Une plateforme web innovante est actuellement en cours de construction. Elle offrira un environnement virtuel dans lequel les innovateurs auront la possibilité de partager des résultats, d’échanger des idées, de trouver de nouveaux partenaires, de créer de nouvelles synergies et d’élaborer de nouvelles stratégies. Une «plateforme sociale sur le patrimoine culturel en péril et le trafic illicite de biens culturels» sera créée (voir initiative 7).


DATES CLÉS:


• 15-16 novembre 2018
«Salon des innovateurs européens pour le patrimoine culturel» et lancement de la communauté des innovateurs pour le patrimoine culturel (et de sa plateforme web), à Bruxelles (Belgique)

Partenaires

  • Services de la Commission chargés de la recherche et de l’innovation, de l’éducation et de la culture et Centre commun de recherche
  • Universités européennes

Find out more

En savoir plus