Solar panels laid out in the desert

L’accord de Paris marque une étape historique dans la lutte mondiale contre le changement climatique. Il est essentiel de pérenniser les investissements dans l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables, ainsi que l’interconnexion et les réseaux électriques pour accélérer la décarbonation de l’économie européenne. Il est indispensable de renforcer les activités de recherche, de développement et d’innovation (RDI) pour réaliser les objectifs de l’UE en matière de climat et d’énergie d’une manière rentable, et de renforcer le rôle moteur de l’UE dans le secteur des technologies sobres en carbone et en énergie. Les instruments financiers sont appelés à jouer un rôle de plus en plus important pour répondre à ce défi.

Le plan d’investissement pour l’Europe soutient les investissements dans l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. Le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI) constitue le principal pilier du plan Juncker. Il offre une garantie de première perte, qui permet à la BEI d’investir dans un plus grand nombre de projets, souvent plus risqués. Dans sa proposition relative à l’EFSI 2.0, la Commission a souligné l’importance de la durabilité en liant l’EFSI à un plus grand nombre de projets durables et transnationaux, en particulier ceux qui contribuent à la réalisation des objectifs climatiques de la COP21, afin d’aider à réaliser la transition vers une économie efficace en matière de ressources, circulaire et sans émissions de carbone. Au moins 40 % des projets d’infrastructures et d’innovation soutenus par l’EFSI auront pour objectif de contribuer à la lutte contre le changement climatique, conformément à l’accord de Paris.

TéléchargementPDF - 904 KB

Plateformes d’investissement

Les plateformes d’investissement, qui rassemblent des petits projets par implantation ou par secteur, peuvent être utilisées pour faciliter le déblocage de financements pour des projets énergétiques individuels. Ce type de projets ne nécessite pas forcément des emprunts importants. En revanche, un certain nombre de ces petits projets peuvent être regroupés sur de plus grandes plateformes, soutenues par l’EFSI. À titre d’exemple, il existe une plateforme d’investissement en France qui permet de financer la rénovation de 25 000 logements sociaux afin d'améliorer leur efficacité énergétique.

TéléchargementPDF - 1.1 MB

Associer l’EFSI à d’autres fonds de l’UE

L’EFSI n’est qu’un des nombreux outils de financement européens mis à la disposition des promoteurs de projets dans le secteur de l’énergie. Ainsi, les projets susceptibles de bénéficier d’un financement au titre de l’EFSI pourraient également profiter d’autres sources de financement du budget de l’UE, en particulier les Fonds structurels et d’investissement européens (Fonds ESI) ou le mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE). Ces sources peuvent financer une partie du projet — sous la forme d’une subvention ou d’un prêt —, tandis qu’un prêt soutenu par l’EFSI peut couvrir le reste des coûts. Le fait de combiner dans une approche «mixte» des instruments financiers, des prêts de la BEI et des subventions pourrait donc améliorer l'efficacité de l'EFSI.

En associant des sûretés en espèces, un mécanisme d’assistance technique et des prêts de la BEI, l’«instrument de financement privé pour l’efficacité énergétique» (PF4EE), déjà mis en œuvre dans le cadre du programme LIFE, dispose d’un fort potentiel pour débloquer des fonds en faveur des investissements en matière d’efficacité énergétique. Compte tenu de l’important déficit d’investissements dans l’efficacité énergétique, les fonds ESI et l’EFSI pourraient être combinés pour étendre ce modèle au niveau national et toucher un plus large éventail de banques de détail.

Enfin, le soutien à la recherche et à l’innovation dans le domaine des énergies renouvelables pourrait être renforcé en orientant les ressources de l’EFSI vers les instruments existants, tels que le programme InnovFin (au titre du programme Horizon 2020). À l’heure actuelle, les projets de démonstration liés à l'énergie du dispositif InnovFin fournissent des prêts ou des garanties de prêts aux projets pionniers de démonstration commerciale dans le domaine des énergies renouvelables, de l’hydrogène et des piles à combustible.

TéléchargementPDF - 1.4 MB

Soutien technique et visibilité des projets

La garantie fournie par l’EFSI pour mobiliser des investissements supplémentaires n’est qu’un élément parmi d’autres du plan d’investissement, ou «plan Juncker»: le secteur de l’énergie peut également bénéficier d’autres volets du plan.

Comme dans les autres secteurs, les promoteurs de projets dans le secteur de l’énergie peuvent solliciter une assistance technique par l’intermédiaire de la plateforme européenne de conseil en investissement (EIAH). Cette plateforme sert de point d’accès unique aux services d’assistance technique et de conseil et permet aux promoteurs de démarrer leurs projets.

Le portail européen de projets d’investissement (#InvestEU) est une plateforme destinée à accroître la visibilité des possibilités d’investissement, y compris dans le secteur de l’énergie, dans l’ensemble de l’Europe. Ce portail a pour objectif de réunir les promoteurs de projets en quête d’investissements et les investisseurs à la recherche de projets.

Exemples de projets financés au titre du Fonds européen pour les investissements stratégiques dans le secteur de l’énergie

Parc éolien Norther, Belgique

La BEI a accordé un prêt de 438 millions d’euros pour construire le parc éolien Norther, au large de la côte belge. Il sera composé de 44 turbines éoliennes et fournira de l’électricité à quelque 324 000 familles belges. Le parc éolien permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre d’environ 593 000 tonnes d’équivalent CO2 par an.

Projet d’interconnexion gazière BRUA, Roumanie

La BEI accordera un prêt de 100 millions d’euros pour contribuer au développement de la première phase du projet d’interconnexion gazière BRUA en Roumanie, dans le corridor Bulgarie-Roumanie-Hongrie-Autriche.

Compteurs de gaz intelligents Italgas, Italie

La BEI fournira un financement de 300 millions d’euros à Italgas, en vue d’améliorer l’efficacité du réseau de distribution de gaz, ainsi que l’information et la sensibilisation des clients. Grâce à ce projet, le consommateur pourra lire son compteur à distance et plus fréquemment, ce qui conduira à des économies ainsi qu’à une réduction de la consommation d’énergie.

Bâtiment à consommation d’énergie quasi-nulle, VVO, Finlande

La BEI accordera un financement de 170 millions d’euros à VVO en vue de la construction de plusieurs bâtiments résidentiels à consommation d’énergie quasi-nulle, pour un total de quelque 1 800 logements à Helsinki, Vantaa, Espoo et Tampere. La construction de ces nouveaux bâtiments vise à réduire la consommation d’énergie et les émissions de CO2 et à contribuer ainsi à la sécurité d’approvisionnement de l’UE et à la réalisation de ses objectifs d’atténuation des effets du changement climatique.