Depuis l'éclatement de la crise économique et financière mondiale, l’UE souffre d’un faible niveau d’investissement. Des efforts collectifs et coordonnés sont nécessaires au niveau européen pour inverser cette tendance à la baisse et placer l’Europe sur la voie de la reprise économique. Les ressources existantes sont suffisantes et doivent être mobilisées dans l’ensemble de l’UE pour soutenir l’investissement. Il n’y a pas de réponse simple, unique, pas de bouton «croissance» sur lequel il suffirait d’appuyer, pas de panacée.

Le plan d’investissement pour l’Europe, également appelé «plan Juncker», poursuit trois objectifs: éliminer les obstacles à l’investissement; apporter de la visibilité et une assistance technique aux projets d’investissement; mieux utiliser les ressources financières. Il comprend trois piliers:

  • le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), qui fournit une garantie de l’Union afin de mobiliser l’investissement privé. Ce fonds a été lancé par la Commission, en collaboration avec son partenaire stratégique, le Groupe de la Banque européenne d’investissement (BEI);

  • la plateforme européenne de conseil en investissement et le portail européen de projets d’investissement, qui aident à la mise en œuvre de projets d’investissement en apportant une assistance technique et en donnant une plus grande visibilité aux possibilités d’investissement. Cette plateforme constitue une entreprise commune avec le groupe de la BEI;

  • l’élimination des obstacles réglementaires à l’investissement au niveau national et au niveau de l’UE afin d’améliorer l’environnement des entreprises.