Domaines d'action

  • Stratégie pour le marché unique

    Stratégie pour le marché unique

    Libérer pleinement le potentiel du marché unique, afin que celui-ci permette aux citoyens, aux entreprises et aux pouvoirs publics d'acquérir les biens et services les meilleurs en qualité, en prix ou en services offerts, aux professionnels d'offrir leurs services partout dans l'Union, rapidement et sans grande difficulté, aux entreprises d'innover et de croître, à de nouveaux modèles d'affaires et services de prendre leur essor et aux acteurs du commerce de détail de s'établir et de fournir leurs produits au-delà des frontières.

  • Union des marchés des capitaux

    Union des marchés des capitaux

    Réduire la fragmentation des marchés financiers, diversifier les sources de financement, renforcer les flux transnationaux de capitaux et améliorer l’accès au financement pour les entreprises, et en particulier les PME.

  • Plan d'action sur une imposition plus équitable des entreprises

    Plan d'action sur une imposition plus équitable des entreprises

    Lutter contre la fraude fiscale, assurer des recettes durables et créer un environnement plus favorable aux entreprises dans le marché unique.

  • Mobilité des travailleurs

    Promouvoir la mobilité professionnelle, en particulier lorsqu’il y a pénurie persistante de main-d'œuvre et inadéquation des compétences, tout en protégeant les droits sociaux des travailleurs et en garantissant un marché européen de l’emploi équitable.

Contexte

Objectifs
  • Parachever le marché intérieur des biens et des services et en faire, pour les entreprises et l'industrie européennes, un tremplin vers la prospérité à l'échelle mondiale.
  • Stimuler l’investissement dans les nouvelles technologies, améliorer l’environnement des entreprises, faciliter l’accès aux marchés et aux financements, en particulier pour les PME, et faire en sorte que les travailleurs possèdent les compétences requises par l’industrie.
  • Créer une Union des marchés des capitaux, afin de faciliter l'accès des PME aux financements et de renforcer l'attrait de l'Europe en matière d'investissements.
  • Encourager les Européens à aller travailler dans d'autres pays de l'UE afin de pourvoir les postes vacants et de répondre aux besoins de compétences spécifiques.
  • Réviser la directive sur le détachement des travailleurs et veiller à ce qu'elle soit appliquée strictement afin de prévenir le dumping social.
  • Renforcer la coopération administrative entre les administrations fiscales nationales.
  • Œuvrer à l'adoption, au niveau de l'UE, d'une assiette commune consolidée pour l’impôt sur les sociétés et d'une taxe sur les transactions financières.

Documents